Bitcoin : Ce que nous a apporté l’année 2019

0
493

2019 a été riche en événements pour Bitcoin, notamment en ce qui concerne les développements techniques sur le protocole lui-même et surtout sur le Lightning Network.

Voilà une liste non exhaustive de ce que cette année nous apporté. N’hésitez pas à signaler dans les commentaires les événements importants que nous aurions omis.

– 18 janvier : publication de MuSig, nouvel algorithme basé sur le schéma de signature de Schnorr qui pourrait à terme remplacer ECDSAl’algorithme de signature électronique à clé publique actuellement utilisé par Bitcoin.

– 19 janvier : Lancement de la Lightning Torch, une expérience sociale et technologique consistant à désigner quelqu’un sur Twitter, lui demander d’émettre une requête de paiement Lightning et lui envoyer une cagnotte en bitcoin.

– Février : Lancement de Tippin.me, une application (« custodial ») permettant d’envoyer des satoshis sur Twitter via le Lightning Network.

– 20 mars : Lightning Labs annonce la sortie de la version alpha de Lightning Loop qui permettra de décharger ou de recharger un canal de paiement Lightning sans avoir à le fermer.

– 28 mars : Acinq publie une mise à jour d’Eclair Mobile. L’application permet désormais à ses utilisateurs de recevoir (et non plus seulement d’émettre) des paiements sur le Lightning Network.

– 11 avril : Après avoir été dans les mains de 293 personnes à travers le monde, la Lightning Torch atteint son destinataire final : l’organisation caritative Bitcoin Venezuela.

2 mai :  Sortie de la version 0.18.0 de Bitcoin Core qui introduit notamment la possibilité de coupler plusieurs portefeuilles et intègre l’utilisation en ligne de commande de hardware wallets.

– 19 juin : Lightning Labs annonce la sortie de la version alpha Mainnet de son application Lightning pour iOS (sur Testflight) et Android (sur Google Play).

– 1er juillet : Sortie de lnd 0.7.0-beta. Cette nouvelle version du client Lightning de Lightning Labs prend en charge les « watchtowers » permettant de déléguer la surveillance de la blockchain lorsque le noeud n’est pas connecté.

– Août 2019 : Présentation de Miniscript qui facilite l’utilisation de Script, le langage de programmation des transactions Bitcoin.

– 18 septembre : Sparkswap lance une application desktop (Windows , MacOS et Linux), permettant d’échanger sur Ligthning Network des dollars US contre des bitcoins.

– 19 septembre : Selon certaines estimations la puissance de calcul du réseau Bitcoin aurait atteint pour la première fois les 100 000 000 TH/s.

8 octobre : La startup parisienne Acinq qui travaille sur le Lightning Network annonce une levée de fonds de 7 millions d’euros à laquelle participe la banque publique d’investissement Bpifrance.

– 19 et 20 octobre : The Lightning Conference réunit à Berlin plus de 500 développeurs, investisseurs, entrepreneurs et passionnés autour du Lightning Network.

– 24 novembre : Sortie de la version 0.19.0.1 de Bitcoin Core qui fixe notamment le format d’adresse bech32 (BIP 173) comme option par défaut.

– 3 décembre : L’exchange hongkongais Bitfinexannonce qu’il permet désormais les dépôts et les retraits via le Lightning Network.

– 12 décembre : Sortie de Phoenix, une application Android permettant de réaliser très facilement des transactions sur le Lighning Network sans confier la garde de ses satoshis à un tiers de confiance.

– Décembre : Les trois principales implémentations du Lightning Network (C-Lightning , Eclair et LND) prennent désormais en charge les paiements par trajets multiples. Les utilisateurs peuvent dépenser ou de recevoir des fonds en une seule fois via plusieurs canaux. Les paiements ne sont désormais plus limités à la capacité des canaux qu’ils empruntent.

Voir également : Les grandes dates de Bitcoin