Le Lightning Network, c’est quoi ?

17
182

Le Lightning Network est une surcouche de Bitcoin imaginée par Thaddeus Dryja et Joseph Poon en 2014. Partant du principe que Bitcoin doit, pour rester décentralisé, n’enregistrer dans son registre qu’une quantité très limitée de transactions, les deux ingénieurs ont imaginé un réseau de canaux de paiement « off-chain » reposant sur une myriade de nœuds rémunérés (et mis en concurrence, d’où les frais réduits) qui opéreraient sous l’autorité de la blockchain Bitcoin, ultime tribunal en cas de litige. Chaque nœud du réseau Lightning peut recevoir, envoyer, et relayer les transactions en bitcoin.

Le Lightning Network :
– n’a pas besoin de tiers de confiance pour fonctionner
– n’est pas limité en nombre de transactions
– permet d’effectuer des transactions instantanées
– permet d’effectuer des micro-transactions même inférieures au satoshi [1]
– permet d’effectuer des transactions très bon marché, et parfois gratuite
– permet d’effectuer des échanges atomiques entre plusieurs cryptomonnaies (exemple : bitcoin/litecoin)

Précisons que le Lightning Network n’est pas d’un projet centré sur une startup comme il en existe tant, mais un vrai travail collectif et ses spécifications ont été discutées et définies par un collège de spécialistes travaillant pour différentes entreprises.

Les trois implémentations principales du protocole Lightning :
Eclair d’Acinq (Scala)
lnd
c-lightning de Blockstream


Extrait d’une conférence de Fabrice Drouin, CTO d’Acinq, startup française de R&D ayant conçu notamment Eclair Mobile, première application mobile permettant d’effectuer des paiements sur le Lightning Network :

« Bitcoin, par conception, est encore peu “scalable”. Le nombre de transactions par seconde traité sur le réseau est limité. Cela est dû aux choix architecturaux mis en place afin de garantir la sécurité d’un système décentralisé. Ces limites sont des obstacles à franchir si l’on souhaite que Bitcoin s’affirme comme moyen de paiement global et utilisé par les masses.

Le Lightning Network se présente comme la technologie permettant de “scaler” Bitcoin et de contourner ces limitations, en proposant de créer un réseau de paiement en surcouche de la blockchain Bitcoin.

L’autre trouvaille de Lightning c’est le paiement « multihops », ou paiement conditionnel : “Alice va payer Bob si et seulement si Bob paie Carole”. Sitôt qu’on peut trouver une route vers un noeud connecté au réseau on peut atteindre n’importe quel point de ce réseau. Dans la pratique, avec trois ou quatre canaux de paiement on peut atteindre n’importe quel destinataire. »

Source : Chaine Youtube de Coinhouse 


[1] Un satoshi = 0,00000001 BTC