Bonne et heureuse année 2022

3
1154

Au 1er janvier 2021 j’avais lu dans les cartes (NTF) que le bitcoin atteindrait dans l’année un sommet situé entre 70 000 et 300 000 $. Pour me contrarier il culmina finalement à 68 950 $ le 10 novembre. Au final, la progression du bitcoin entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021 ne fut « que » de 64%. Ma carrière de crypto-cartomancien s’achève donc ici. Désormais je lirai l’avenir dans les entrailles de nocoiner.

Tout de même, ce fut année riche en évènements et en évolutions. On en retiendra notamment :

  • L’activation de Taproot le 14 novembre, la plus importante mise à jour du protocole Bitcoin depuis Segwit en 2017, améliorant la flexibilité des smart contracts de Bitcoin, la confidentialité des transactions multisig, et la scalabilité du protocole. Mais comme pour Segwit, les effets de Taproot mettront du temps à être visibles, tout reste à construire. Pour une vue plus large des avancées techniques du protocole Bitcoin et Lightning en 2021, on consultera le dernier bulletin d’information de Bitcoin Optech.
  • L’augmentation de 32,5% du nombre de noeuds Bitcoin (de 11180 à 14816 selon bitnodes.io) grâce à des solutions comme Umbrel.
  • L’essor du Lightning Network avec un doublement du nombre de noeuds publics (de 15 000 en janvier à 32 000 en décembre) et un triplement de la capacité du réseau (de 1 050 btc en janvier à 3 300 en décembre).
  • Une plus grande décentralisation du minage suite à des restrictions règlementaires qui ont provoqué l’effondrement du hashrate chinois (de 60% à 20% selon certaines estimations). Combinée à la hausse du cours, cette redistribution des cartes a offert aux mineurs – ceux qui ont eu la bonne idée de ne pas s’installer en Chine – quelques mois d’une abondance sans précédent.
  • L’intérêt croissant de la finance traditionnelle et de certaines grandes entreprises : L’investissement de Tesla, qui possèderait aujourd’hui 48 000 btc, les achats répétés de Microstrategy à chaque baisse du cours (124 391 btc au bilan) et le lancement de plusieurs ETF Bitcoin aux Etats-Unis.

En ce qui concerne la France, on retiendra notamment le succès de la conférence Surfin’Bitcoin et du documentaire « Le Mystère Satoshi » de Rémi Forte.

2022 ?

Pas de prédictions limpides pour cette nouvelle année. L’économiste que j’ai disséqué avait au cœur l’interdiction de Bitcoin mais son foie était trop endommagé pour une modélisation précise du cours sur les douze prochains mois.

J’ignore également si 2022 sera celle du protocole RGB, de Stratum V2, des stablecoins sur Lightning ou des BIP 118 ou 119.

Une intuition tout de même : ce sera année importante pour le développement du projet Kivéclair.

L’équipe de bitcoin.fr vous souhaite une excellente année 2022.