La Securities and Exchange Commission approuve un ETF lié au bitcoin

2
602

Après avoir refusé, retardé ou ignoré des dizaines de demandes au cours des quatre dernières années, la SEC (Securities and Exchange Commission), s’apprête à donner son feu vert à un premier ETF Bitcoin [1]. Le fonds indiciel côté proposé par la société ProShares est lié aux contrats à terme sur Bitcoin (et non pas directement au prix du bitcoin).

Au début du mois, la SEC avait approuvé un ETF qui suit les entreprises du secteur (minage, fabrication de matériel de minage, services de prêt…) ou qui détiennent la majorité de leurs actifs en Bitcoin. Selon Bloomberg, qui cite des sources anonymes, trois autres ETF Bitcoin adossés à des contrats à terme pourraient débuter dès la semaine prochaine.

A moins que le régulateur américain n’en décide autrement à la dernière minute, l’ETF Bitcoin de ProShares devrait être coté lundi. La société a en effet déposé aujourd’hui un prospectus indiquant son intention de lancer le 18 octobre. Elle sera cotée sous le symbole $BITO.

Notons qu’il n’y aura probablement aucun feu vert formel de la Securities and Exchange Commission. La règle en usage c’est que si la SEC ne se manifeste pas dans les 75 jours qui suivent le dépôt du dossier, le produit peut être lancé.

Mise à jour du 18 octobre :
Un porte-parole du New York Stock Exchange a confirmé à l’AFP que ce premier fonds indiciel lié à une cryptomonnaie serait négocié dès l’ouverture du marché, mardi, à 13H30 GMT.
– Grayscale tente sa chance auprès de la SEC en déposant un ETF Bitcoin « pur » qui suit le prix réel du BTC.

Sources : coindesk.comdecrypt.cotheblockcrypto.comsec.gov


[1] Un ETF (Exchanged Traded Funds) est un fonds côté en bourse qui réplique la performance d’un indice, comme par exemple un panier d’actions, une matière première ou ici les contrats à terme sur Bitcoin. En français on parle également de FNB : fonds négocié en bourse.