Prix du bitcoin (moyenne) à 17h58

EUR 726.9 € +0.86%
USD 770.73 $ +0.55%
CAD 1018.04$ +1.67%

Vers une première spécification du Bitcoin Lightning Network

Lightning Network

Les 10 et 11 octobre, après la conférence Scaling Bitcoin Milan, les équipes travaillant sur les différentes implémentations de Lightning actuellement à l’étude [1] à travers le monde se sont réunies afin de définir le cadre général du protocole, après plus d’un an d’expérimentations indépendantes. Une première version des spécifications du futur Lightning Network sera soumise à l’examen de la communauté d’ici quelques semaines. Pierre Marie-Padiou nous éclaire sur les enjeux de ce travail.

Autour de la table :

– Mykola Sakhno (co-auteur du livre blanc de l’algorithme de routage Flare) et Alex Ostrovski de BitFury
– Christian Decker et Rusty Russell de Blockstream
– Christopher “JJ” Jeffrey de Purse
– Corné Plooy pour l’implémentation Amiko Pay
– Fabrice Drouin et Pierre-Marie Padiou d’ACINQ
– Elizabeth Stark, Olaoluwa Osuntokun, Joseph Poon et Thaddeus Dryja de Lightning Labs

« Cette convergence, préparée depuis des semaines, n’est pas que de façade : il n’y a pas eu de gros point d’achoppement dans les discussions, et on a pu passer en revue l’ensemble des points importants. En pratique en deux jours on ne peut pas tout faire, et il a principalement été question de définir les contours des futures spécifications et d’arbitrer quelques points techniques importants. La première version des spécifications sortira d’ici quelques semaines.

Les points précis qui ont été abordés concernent :
– la façon dont les contrats HTLC [2] (au cœur de LN) seront implémentés avec des scripts bitcoin : il y avait plusieurs alternatives [3] ;
– la manière avec laquelle les futurs nœuds du réseau Lightning communiqueront ensemble : format de données, protocole de communication, chiffrement ;
– le système de routage initial, simpliste mais qui permettra d’effectuer les premiers échanges ;
– la représentation des paiements lightning à l’extérieur du système (QR code).

L’idée est de permettre de déployer une première version de LN dans des délais raisonnables, aussitôt que Segwit sera activé sur la blockchain. » – Pierre Marie-Padiou, cofondateur d’ACINQ.

« En ce qui me concerne, le fait que toutes les équipes sont parvenues à des conclusions et des solutions similaires est le signe que nous sommes sur la bonne voie. A présent, nous allons continuer de travailler sur la rédaction d’un cahier des charges commun et adapter nos implémentations à cette spécification » – Christian Decker de Blockstream.

> Communiqué de presse (en)


[1] Les implémentations de LN :
– A travers Lightning Labs, Thaddeus Dryja et Joseph Poon, auteurs du livre blanc du Bitcoin Lightning Network, collaborent avec Bitfury (concepteur de de l’algorithme de routage Flare)  pour ce qui concerne le routing.
Blockstream
Thunder de Blockchain.info
Eclair d’Acinq
Amiko Pay de Corné Plooy

[2] HTLC : Hashed timelock contracts, procédé cryptographique qui empêche les intermédiaires de s’approprier les paiements qu’ils relaient.

[3] C’est la proposition de Mats Jerratsch de Blockchain.info qui a été retenue.

Partager: