Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 3292 € +0.83%
USD 3948 $ +0.82%
CAD 4854$ +0.83%

The Big Block Theory

Organisé par Blockchain France et parrainé par le Secrétariat d’Etat au Numérique et à l’Innovation, The Big Block Theory est un événement dédié à la recherche académique sur la blockchain. Objectifs de la conférence : « Donner de la visibilité aux travaux de recherche en lien avec les blockchains, lancer un signal fort en faveur d’une meilleure interconnexion entre la communauté blockchain et le monde académique, et enfin mettre en contact les experts issus de la recherche académique, des grandes entreprises et des startups. »


Quand ? – 3 avril 2017 à 19h00.

Où ? – Campus ESCP EUROPE – 79 avenue de la république 75011 Paris


Au programme :
– IoT & énergie,
– Marché de la vidéo à la demande,
– Réglementation juridique des monnaies virtuelles,
– Garanties d’exécution des smart contracts,
– Consortium d’activités/ théorie des jeux, etc.

 

Avec :

Primavera de Filippi
« Chercheuse au CERSA (unité mixte du CNRS et de l’Université Paris II) et chercheuse associée au Berkman Center for Internet & Society (Université de Harvard), Primavera analyse les implications juridiques des architectures distribuées. Son intervention portera sur les solutions envisageables pour déterminer le statut juridique des smart contracts. »

Simon Janin
« Doctorant en informatique à l’école polytechnique de Zürich (ETHZ), Simon travaille sur les méthodes envisageables pour garantir la Sécurité de l’information sur une blockchain. Simon suit de près le projet Ethereum depuis sa sortie et est l’auteur d’un blog et d’une chaîne YouTube où il aborde les aspects technologiques et économiques de la blockchain. »

Sajida Zouarhi
« Actuellement ingénieure R&D chez Orange Labs sur des projets Blockchain, Sajida prépare un Doctorat en Computer Science rattachée au Laboratoire d’Informatique de Grenoble INP. Sa présentation portera sur la Blockchain ​​pour gérer le consentement dans la Cybersanté. Sajida est aussi cofondatrice de l’association blockchain Chaintech. »

Christine Hennebert
« Chercheuse au CEA LETI (Laboratoire de la Sécurité des Objets et Systèmes Physiques), Christine s’intéresse depuis plusieurs années à la sécurisation des protocoles de l’IoT et à l’implémentation des fonctions de sécurité dans les objets connectés. Dans la continuité, elle mène actuellement des travaux de recherche visant à sécuriser les dispositifs physiques qui interagissent avec une blockchain. »

Sébastien Choukroun
« Agrégé de mathématiques et diplômé d’un doctorat en mathématiques financières, Sébastien est chercheur blockchains et smart contracts en banques et assurances pour PWC. L’intervention de Sébastien portera sur l’évaluation des impacts d’un déploiement blockchain disruptif dans une industrie et le rôle d’un consortium d’acteurs. »

Axel Moinet
« Doctorant en sécurité et organisation des réseaux sans fils distribués au sein du Laboratoire d’Electronique, Informatique et Image de l’Université de Bourgogne Franche Comté, Axel travaille sur l’utilisation d’une blockchain pour la gestion d’authentification et de niveaux de confiance dans les réseaux sans fils distribués (tels que ceux déployés dans le cadre de l’Internet des Objets). »

Thomas Sibut-Pinote
« Issu d’une formation en informatique théorique et mathématiques et doctorant à l’École Polytechnique sur un sujet de preuve formelle, Thomas s’intéresse aux cryptomonnaies pour lesquelles il consacre une partie de sa recherche. Thomas interviendra sur la preuve formelle et les méthodes formelles pour obtenir des garanties fortes sur l’exécution de smart contracts. »

Nicolas Herbaut
« Ingénieur de l’INSA Rouen, diplômé d’un Master en Economie de l’Université d’Aix-Marseille, et après un passage dans l’industrie, Nicolas rejoint l’Université de Bordeaux pour y préparer un doctorat en informatique au LaBRI. Son intervention portera sur les mutations du marché des vidéos à la demande liées à l’utilisation de la blockchain. »

Loren Jolly
« Doctorante en droit pénal à l’Université du Luxembourg, Loren travaille sur les problématiques de réglementation. Son intervention portera sur la question : Une réglementation sur la monnaie virtuelle est-elle possible ? Avant de commencer son doctorat, Loren a pratiqué le droit des sociétés au sein d’un cabinet d’avocats en tant que juriste. »

« Un cocktail suivra les présentations et permettra aux experts présents de se rencontrer et d’échanger sur les thématiques abordées par les intervenants ».


Informations et réservation : thebigblocktheory.com

Partager: