Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 3292 € +0.83%
USD 3948 $ +0.82%
CAD 4854$ +0.83%

Sécuriser votre réserve de « Bitcoin Cash »

Traduction [1] d’un article publié hier sur le blog de Ledger, solutions de sécurité pour crypto-monnaies et blockchains :

« Au cours des derniers jours de juillet 2017, les mineurs de Bitcoin ont décidé à l’unanimité de signaler Segregated Witness, mettant fin au long débat sur la “scalabilité” de Bitcoin. Cependant, quelques participants ont décidé de rejeter cette décision et de créer leur propre “fork” Bitcoin, Bitcoin Cash (également appelée BCC, ABC ou UAHF).

En conséquence, tous les détenteurs de Bitcoin se verront accorder un nouveau solde de Bitcoin Cash (une distribution de gratuite de monnaie, littéralement) si le “fork” s’active – ce paragraphe et les suivants expliquent comment vous pouvez mieux sécuriser cette nouvelle réserve, puis décider de l’échanger, la garder ou la vendre comme vous le souhaitez.

Si vous ne voulez pas de ce token gratuit (sous la forme d’un nouveau solde BCC, équivalent à votre solde BTC pré-« fork »), vous pouvez vous arrêter ici – votre solde de véritables bitcoins est sécurisé et vous n’avez rien à faire.

Sinon, vous ne devrez plus faire de transactions lorsque le “fork” s’active, puis effectuer quelques opérations pour diviser vos actifs et garantir la sécurité de vos nouveaux fonds.

Le “fork” est supposé s’activer à l’horodatage Unix 1501590000 (soit le 1er août 2017 à 12h20 GMT – compte à rebours disponible sur https://timeanddate.com/s/3ayn), qui fournit à tous les participants un repère temporel synchronisé et fiable.

Si vos fonds Bitcoin se trouvent sur un portefeuille matériel Ledger, vous obtiendrez automatiquement un solde BCC supplémentaire (du même nombre que votre solde BTC) après l’activation du “fork ». Notre application Chrome fournira à temps un sélecteur BTC / BCC.

 

Le problème du “replay »

Lorsque deux chaînes “forkent », elles partagent un historique commun – donc toute transaction valable sur une chaîne peut également être valide sur l’autre chaîne en fonction des règles des deux chaînes. Même si les deux chaînes ne sont pas connectées les unes aux autres, il est facile pour un tiers de le faire.

Par conséquent, vous devez être prudent et diviser vos actifs avant des transactions – sinon chaque transaction que vous effectuez pourrait être dupliquée l’autre chaîne, ce qui n’est pas ce que vous vouliez faire en premier lieu.

Diviser signifie simplement envoyer vos actifs à une adresse différente de chaque côté du “fork” – une fois divisé, chaque actif est indépendant et n’est plus vulnérable aux attaques de “replay ».

 

Éviter les “replays” de Bitcoin à Bitcoin Cash

Les transactions contenant la chaîne fixe “Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System” dans un OP_RETURN [2] sont interdites sur la chaîne Bitcoin Cash jusqu’au bloc 530000, créant un moyen simple pour tous les portefeuilles de générer des transactions qui ne peuvent pas être reproduites sur la chaîne de Bitcoin Cash.

Cependant, cela présente plusieurs inconvénients :

– L’encombrement de la chaîne de bloc Bitcoin avec de grandes sorties OP_RETURN sans raison particulière, générant des transactions plus longues et des frais de transactions plus importants pour tous les autres acteurs ;

– Il ne s’applique pas aux transactions contenant déjà un OP_RETURN (utilisé par les services de notarisation, “Colored Coins« , actifs “Counterparty” et autres applications de haut niveau), car une seule sortie OP_RETURN par transaction est valide ;

– Ce système vous oblige à faire confiance aux développeurs de Bitcoin Cash en et à espérer qu’ils ne changent pas les règles, ce qui est assez aléatoire aujourd’hui car sa puissance de hachage est inconnue et la difficulté peut être réajustée toutes les quelques heures.

 

Éviter les “replays” de Bitcoin Cash à Bitcoin

Éviter les “replays” de Bitcoin Cash à Bitcoin est légèrement plus compliqué pour les portefeuilles qui doivent supporter un schéma de signature similaire au BIP 143 [3], mais garantissent que la transaction ne sera pas rejouée sur la chaîne Bitcoin car elle utilise un HashType spécifique.

 

Stratégie de division optimale

La stratégie de fractionnement optimale, lorsqu’elle est prise en charge, consiste à séparer du côté de Bitcoin Cash car cela n’a pas d’impact sur la chaîne de bloc Bitcoin et offre des garanties de “non-replay” plus élevées.

Nous fournirons un outil pour aider nos utilisateurs de Nano S et Blue à le faire sous peu de temps. Les propriétaires de produits de génération plus anciennes (Nano et HW.1) pourront également diviser leurs pièces en utilisant la stratégie OP_RETURN.

Quoi qu’il en soit, aucune action ne doit être entreprise de votre côté avant que le “fork” Bitcoin Cash s’active. »


[1] Avertissement : il s’agit d’une traduction non-professionnelle. En cas de doute veuillez consulter le texte original.

[2]  OP_RETURN est un opcode (code opérationnel) conçues pour signaler une sortie de transaction invalide. Les sorties OP_RETURN sont également utilisées pour « marquer » des bitcoins ou ajouter toutes sortes d’informations. Elles notamment utilisées par le protocole « Colored Coins« .

[3] BIP 143 : Vérification de signature des transactions pour Segregated Witness (https://github.com/bitcoin/bips/blob/master/bip-0143.mediawiki)

Partager: