Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 5015 € -0.01%
USD 5892 $ -0.01%
CAD 7452$ -0.01%

La monnaie virtuelle qui bousculera le dollar

Le Journal de Montréal s’intéresse à Bitcoin : Apparu en 2009, le Bitcoin est une monnaie électronique qui peut être échangée auprès des banques contre de vrais dollars. Avec un cours qui ne cesse de monter, ce nouveau moyen de paiement attire toutes les convoitises, bonnes comme mauvaises. Seulement connu des initiés jusqu’à maintenant, Bitcoin va-t-il se démocratiser et devenir un moyen de paiement utilisé par le plus grand nombre ?’

Source : http://www.journaldemontreal.com/2013/04/05/bitcoin-la-monnaie-virtuelle-qui-bousculera-le-dollar

Apparu en 2009, ce système de paiement qui est aussi une devise qui possède son propre taux de change.

Indépendant des banques, le Bitcoin suit sa propre courbe d’inflation, et adopte un schéma totalement inverse. Au lieu de perdre de la valeur comme le dollar, il en prend.

Et ce, à un tel point que les premiers utilisateurs qui auraient gardés leurs bitcoins en misant sur sa croissance doivent désormais être riches. Il faut dire que sa valeur initiale a été multipliée par 12 en seulement quatre ans, et a une croissance de 400% depuis janvier.

Comment ça marche

Les Bitcoins peuvent être achetés via les bourses d’échange sur internet ou par virement bancaire. Comme les cartes de crédit ou le système NFC (Near field communication), il permet de payer en ligne depuis son ordinateur, et également via son cellulaire. Des porte-monnaie virtuels permettent également de gérer les Bitcoins, mais ces sociétés n’offrent pas la sécurité d’une banque. En cas de piratage du site, quelle assurance remboursera les Bitcoins?

Pourquoi une soudaine popularité ?

L’argent électronique est un vieux rêve né dans l’esprit de pirates informatiques désirant se passer de la mainmise des banques sur l’économie. Cantonné à la confidentialité lors de ses débuts, le cours du Bitcoin a même chuté.

C’est lorsque le scandale Wikileaks a éclaté – et que les groupes bancaires comme PayPal ont décidé de ne plus permettre les dons finançant ce site – que Wikileaks s’est naturellement tourné vers Bitcoin, popularisant la monnaie à un plus grand nombre.

Rapidement, des institutions bancaires et des fonds spéculatifs ont investi pour spéculer sur sa valeur. Des sites comme WordPress ou Reddit ont également accepté les paiements en Bitcoins. Enfin, le site Mega (le successeur du site de téléchargement illégal MegaUpload) a lui aussi annoncé le mois dernier que les abonnements pouvaient désormais être payés en Bitcoins.

Est-ce sûr ?

Le Bitcoin possède de nombreux détracteurs.

Accusé de reproduire les arnaques basées sur la vente pyramidale, il est surtout victime de son succès et voit sa valeur croître comme une bulle spéculative. Par contre, mieux vaut gérer soi-même ses Bitcoins plutôt que de les confier à des sociétés tierces qui n’offrent pas les garanties de sécurité d’une banque. Les logiciels qui permettent de les gérer sur le web sont sécuritaires.

Comme c’est le cas lorsque vous gérez vos comptes en banque, mieux vaut faire ces transactions financières depuis un ordinateur sécurisé.

Même si le Bitcoin ne remplacera évidemment pas le dollar du jour au lendemain, et que les marchands en ligne continuent de privilégier la carte bancaire, il continue de se développer.

Et vu son potentiel, de plus en plus d’acteurs continuent à spéculer, et donc à lui offrir une légitimité.

par ALEXIS LE MAREC

 

ACHETER ET VENDRE DES BITCOINS
Partager: