Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 2995 € -1.42%
USD 3579 $ -1.41%
CAD 4415$ -1.44%

Eclair 0.2-alpha1, première implémentation du standard du Lightning Network

La startup parisienne ACINQ, a publié mardi la pré-version d’Eclair, une implémentation du Lightning Network [1] : « Nous nous sommes intéressés à LN au cours de l’été 2015, et avons commencé à concevoir notre propre implémentation immédiatement. D’autres sont apparues à cette époque [2] et, pendant un an environ, nous avons participé à un grand nombre de discussions et d’expérimentations sur divers aspects de Lightning, principalement via la liste de diffusion lighting-dev […].

Il y a quelques mois, lors de la conférence “Scaling Bitcoin” à Milan, les différentes équipes se sont réunies et ont convenu que l’interopérabilité était la clé qui permettrait la création d’un réseau de valeur, unique et mondial. C’est alors que nous avons tous commencé à travailler sur BOLT [3], une série de spécifications pour le Lightning Network. »ACINQ.

Eclair 0.2-alpha1

« [Cette première version] est utilisable sur testnet mais ce n’est pas très intéressant tant qu’on ne peut pas se connecter aux autres implémentations (cela devrait arriver vite). On recommande plutôt de créer son propre mini-réseau LN local connecté à un noeud bitcoin regtest [4] : il n’y a plus de contraintes de temps, de connexion réseau, et on peut créer/démarrer/arrêter/fermer ses nœuds comme on le souhaite. C’est une bonne façon de comprendre comment LN fonctionne “sous le capot”…  – Fabrice Drouin, CTO d’ACINQ.

 

En savoir plus : medium.com – github.com/ACINQ/eclair 

 


[1] Le Bitcoin Lightning Network imaginé par Thaddeus Dryja et Joseph Poon, est une solution de « scalabilité » qui permettrait d’accroître considérablement les performances de Bitcoin grâce à un réseau de canaux de paiements externes chevillés à Bitcoin. Avec Lightning la blockchain garantit la valeur des échanges sans pour autant avoir à s’encombrer des transactions intermédiaires, seules les transactions d’ouverture et de fermeture d’un canal de paiement sont enregistrées. Le Bitcoin Lightning Network ce n’est rien de moins que la promesse de validations quasi-instantanées, de frais dérisoires, de micro-paiements jusqu’au satoshi, et de millions de transactions chaque seconde.
> Pour en savoir plus sur le Bitcoin Lightning Network lire également la FAQ (en anglais) rédigée par Audun Gulbrandsen.

[2] Il existe quatre implémentations du standard de Lightning :
c-lightning de Blockstream
lit (Tadge Dryja – 
MIT Digital Currency Initiative)
lnd de Lightning Corp
Eclair d’Acinq

[3] BOLT : Basis of Lightning Technologies. Voir ici : github.com/lightningnetwork.

[4] « Regtest est le mode “test unitaire” de Bitcoin : on peut “miner” en local comme on veut, générer ses propres blocs, repartir du “genesis bloc”, etc… sans délais d’attente. C’est un mode test très utilisé par les devs Bitcoin (librairies, wallet etc…). On s’en sert sur LN pour avoir des jeux de tests “deterministes” et utilisables par tout le monde. » – Fabrice Drouin.

Partager: