Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 7044 € +3.23%
USD 8282 $ +3.4%
CAD 10567$ +3.24%

Une levée de fonds de 7 millions d’euros pour Ledger

La stratup Ledger, spécialiste du hardware wallet et des solutions de sécurité Bitcoin et Blockchain, vient d’annoncer une levée de fonds de 7 millions d’euros menée par MAIF Avenir [1], avec la participation de Xange, Wicklow Capital, GDTRE [2], Libertus Capital, Digital Currency Group, The Whittemore Collection, Kima Ventures [3], BHB Network [4] et Nicolas Pinto. Cet investissement fait suite à un premier tour de 1,3 millions d’euros en 2015 et porte le total à 8,3 millions d’euros, un record pour une entreprise européenne de ce secteur.

Ce nouveau financement servira à renforcer les équipes vente, marketing et ingénierie via le recrutement d’une vingtaine de collaborateurs. Il permettra aussi l’accélération du lancement de la nouvelle offre de sécurité entreprise dans le domaine des cryptomonnaies.

Au cœur de la technologie de Ledger il y a « BOLOS » [5], un système d’exploitation embarqué à faible empreinte conçu pour carte à puce, qui permet une orchestration complète du code et des systèmes directement à partir du noyau sécurisé. En plus des portefeuilles matériels [6] pour le grand public,  Ledger propose et développe des puces embarquées pour les objets connectés et des solutions serveurs pour les entreprises. L’objectif de 2017 c’est le lancement de nouvelles offres adaptées notamment aux places de marchés, aux fonds spéculatifs et aux institutions financières : sécurité crypto-monnaies avec fonctionnalités multi-signature, multi-devises, ouverture retardée…

Ledger se positionne également sur les cas d’usage industriel de la blockchain, avec pour objectif long terme de vendre des licences de sa technologie.

« Ledger a connu une croissance très importante au cours des derniers mois, et nous prévoyons de décupler nos revenus cette année. Notre priorité est de renforcer notre position de leader mondial sur la gamme grand public, tout en accélérant le développement de solutions entreprises grâce à la signature de partenariats stratégiques qui seront bientôt annoncés. Nous renforçons aussi la R&D de nos technologies embarquées pour nos clients industriels dans les domaines smart grid, logistiques et assurantiels. » – Eric Larchevêque, Président de Ledger.

Jean-Marc Willmann, Directeur délégué des solutions et services d’assurance de la MAIF, rejoint le conseil d’administration de Ledger, aux côtés d’Eric Larchevêque, de Nicolas Bacca, de Joël Pobeda, de Cyril Bertrand (Xange), de Pascal Gauthier (Venture Partner chez Mosaic Ventures et ex COO de Criteo) ainsi que de Frédéric Potter (PDG Netatmo) : « En investissant dans Ledger, la MAIF entend apporter sa contribution au développement de l’écosystème Blockchain, nouvelle source de confiance pour enregistrer des transactions, fondée sur des échanges pair à pair. La MAIF est fière de pouvoir accompagner Ledger dans le développement de son activité dans son objectif de devenir le leader mondial de la confiance distribuée. » – Jean-Marc Willmann.

« Nous sommes ravis de participer à ce nouveau tour de financement et de renouveler notre confiance suite au premier investissement d’XAnge en 2015. Comme nous l’entendons souvent de la part de leurs clients, nous pensons que Ledger est l’une des équipes en cyber sécurité les plus dignes de confiance dans le monde. » – Cyril Bertrand, Managing Partner XAnge.


[1] MAIF Avenir a pour objectif de financer l’innovation, le digital et l’économie collaborative qui sont des axes clés de la stratégie du groupe MAIF. Concrètement, ce nouvel outil va permettre à la MAIF, via des start-up : de développer de nouveaux services pour les sociétaires, d’accéder à de nouvelles communautés, d’innover, de mieux comprendre le digital, les nouvelles technologies et les nouveaux usages, de profiter de la vitalité des start-up et de leur mode de fonctionnement pour progresser en matière d’agilité. MAIF Avenir est doté d’une enveloppe de 125 millions d’euros jusqu’en 2018, soit une moyenne de 30 millions par an.

[2] GDTRE srl est un family office impliqué dans l’écosysteme Bitcoin. Il possède des participations dans des sociétés telles que Blockstream et Lightning Labs, et est également investisseur dans BHB Network.

[3] Kima Ventures est le VC de Xavier Niel. L’un des investisseurs early stage les plus actifs au monde, Kima investit dans 100 startups par an du Seed à la Series A. Basé à Paris avec un bureau à Londres et bientôt San Francisco, Kima a investi depuis 2010 dans près de 500 startups, dont Transferwise, Docker, Trainline, Zenly, Payfit et Aircall, leur fournissant funding, réseau et support pour les aider à atteindre les prochaines étapes de leur parcours.

[4] BHB Network (ancien blockchainlab.it) est le pôle global leader sur le développement Bitcoin et la R&D blockchain (avec des bureaux à Milan, Montréal et Hong Kong). Il regroupe les plus grands experts du domaine, et incube des projets innovant, tout en fournissant à ses entreprises clientes une vision du marché et des cas d’usage concrets.

[5] Blockchain Open Ledger Operating System.

[6] Le Ledger Nano S et le Ledger Blue, produits phares de l’entreprise, ont été vendus à plus de 50 000 unités dans 130 pays.

Partager: