Scaling Bitcoin, le compte-rendu de Morgan Phuc – troisième partie

0
1

« Dans cette troisième partie, focus sur des protocoles informatiques qui ont fait couler beaucoup d’encre : les smart contracts. Bitcoin reste pour l’instant assez limité lorsqu’il s’agit de programmer des transactions conditionnelles. De nombreux chercheurs fournissent des outils mathématiques pour ouvrir la voie à de nouvelles possibilités, et les développeurs implémentent peu à peu ces procédés cryptographiques complexes au sein du code source de Bitcoin. »

> A lire sur bitconseil.fr