MinIT, un chauffe-eau qui mine du bitcoin

5
535

La startup Tresorio, spécialisée dans la récupération de l’énergie thermique issue du numérique, a annoncé hier le lancement de MinIT, un chauffe-eau électrique qui produit du bitcoin.

Semblable à la chaudière Sato de WiseMining, MinIT s’intègre chez les particuliers et les entreprises en complément d’une installation au fioul ou au gaz. À la place d’une résistance classique, qui se contente de produire de la chaleur en consommant de l’électricité, le dispositif contient des puces ASIC qui produisent de la chaleur mais apportent également de la puissance de calcul à un pool de minage choisi par l’utilisateur. Chaque participant est rétribué en satoshis [1] en proportion de la puissance qu’il apporte.

« Grâce à MinIT, nous permettons non seulement à nos clients de se chauffer mais également d’être rétribué pour cela, tout en minimisant leur impact carbone. Les crises climatique et énergétique que nous traversons actuellement nous imposent de raisonner notre façon de consommer. Grâce à nos technologies uniques, la chaleur numérique est enfin rendue utile et lutte, dans le monde réel, contre la dépendance aux énergies fossiles […]. » – Jonathan KLEIN, Président et co-fondateur de Tresorio.

Tresorio annonce trois modèles avec une capacité de stockage d’eau chaude de 100 à 140 litres pour un prix de vente à partir de 15 600 € TTC.

Pour en savoir plus : minit.tresorio.com

Ceci n’est pas un article sponsorisé


[1] Le satoshi est la plus petite unité de compte du bitcoin (un satoshi = 0,00000001 btc).