L’Université de Cambridge publie son 3ème rapport sur l’industrie des « crypto-actifs »

0
217

L’Université de Cambridge vient de publier son 3ème rapport sur l’industrie des « crypto-actifs » à travers le monde. Ce rapport examine les changements survenus dans le secteur depuis la publication du rapport de 2018. Il repose sur des données recueillies auprès de 280 entreprises dans 59 pays et examine quatre segments de marché : les exchanges, le paiement, la conservation d’actifs et « l’exploitation minière » de cryptomonnaies.

Le rapport révèle ainsi que l’industrie du « minage » est toujours largement dominée par Bitcoin. Le coût de l’énergie représenterait aujourd’hui 55% des dépenses des mineurs, le reste étant absorbé par le coût du matériel et des infrastructures. Il y aurait cependant de grandes disparités selon les zones géographiques considérées. Les dépenses de matériel sont en effet beaucoup plus faibles en Chine que dans les autres pays, particulièrement ceux où l’importation est fortement taxée comme certains pays d’Amérique du Sud. En revanche les pays latino-américains affichent la médiane la plus basse en ce qui concerne le prix de l’électricité (0,025 USD / kWh). L’avantage concurrentiel de régions comme la province du Sichuan ou du Yunnan en Chine ne serait en effet que saisonnier. Lorsque la saison des pluies s’achève, les mineurs chinois migrent vers des provinces comme le Xinjiang ou la Mongolie intérieure ou l’électricité, reposant en grande partie sur le charbon, est moins compétitive.

De façon globale les activités de minage de cryptomonnaies consommeraient 39% d’énergie renouvelable (principalement de l’hydroélectricité). Cette part serait de 29% pour le minage de bitcoin.

Part des énergies renouvelables dans les sources d’énergie alimentant les mineurs de bitcoin :

RégionsPart des énergies renouvelablesPart de la puissance de hachagePart pondérée des
énergies renouvelables
Asie-Pacifique26%77%20%
Europe30%10%3%
Amérique latine et Caraïbes20%1%0%
Moyen-Orient et AfriqueN/A4%N/A
Amérique du Nord63%8%5%
Le monde29%

Source : 3RD GLOBAL CRYPTOASSET BENCHMARKING STUDY