Les BRC-20 d’Ordinals remplissent la TimeChain de micro-transactions

8
1115

Pour le plus grand bonheur des mineurs, les frais de transactions de Bitcoin atteignent en ce moment leur niveau le plus haut depuis avril 2021. La raison : un grand nombre de micro-transactions liées à des opérations de création, d’émission et de transfert de jetons BRC-20

Si les auteurs de ces opérations de 0.00000546 BTC vont jusqu’à payer 100 fois ce montant pour faire passer leurs transactions, c’est qu’ils espèrent en titrer des profits par la revente des meme-coins acquis. Il est important de rappeler ici que le standard BRC-20 est avant tout un bricolage, une « expérience amusante », de l’aveu même de son concepteur, et qu’il adviendra avec RGB ou Taro des solutions bien plus efficientes pour ancrer des jetons sur Bitcoin.

Les mineurs profitent donc pleinement de cette nouvelle bulle, mais l’augmentation de l’UTXO set, c’est à dire du nombre de sorties de transaction non dépensées, ne fait cependant pas l’affaire des opérateurs de noeud. La loi de Moore a ses limites et un gonflement trop rapide pourrait bien exclure du réseau les noeuds dont la mémoire vive est trop faible (des solutions sont cependant à l’étude, voir Utreexo).

Source : blockchain.com

« Il semble que l’on soit reparti pour un épisode similaire à ce que l’on a connu durant l’été 2015 et en 2019. Ici, un graphique représentant le nombre d’UTXOs groupés en fonction de leurs montants. » LaurentMT

Source : OXT.me

Plutôt que sur la loi de Moore, on comptera davantage sur l’éclatement, tôt ou tard, de la bulle des BRC-20…


Vidéo de Guillaume Goualard pour Grand Angle Crypto :