Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 6831 € -0.73%
USD 8096 $ -0.71%
CAD 10300$ -0.64%

Jimmy Song : Pourquoi j’avais tort à propos de Segwit et des gros blocs

Traduction [1] d’un article de Jimmy Song publié sur medium.com le 24 août 2017 :

Segwit a été activé et beaucoup de gens soulignent que je me suis trompé sur deux des trois prédictions épinglées sur mon compte Twitter. Dans cet article un peu plus introspectif que les précédents, je vais tenter d’expliquer ce qui avait alors motivé mes analyses ce qui a changé depuis.

« Bitcoin prédiction for 2017 :
1. No Segwit
2. No Big Block Hardfork
3. New all time high and above gold at some point » [2]

À l’époque, Segwit était signalé à moins de 30%, les gros blocs avaient des niveaux de soutien à peu près équivalents, Shaolinfry n’avait pas fait son apparition, il n’était pas question d’UASF et l’accord de New York était tout au plus une idée dans l’esprit Barry Silbert.J’ai publié ce tweet le 1er janvier et je l’ai épinglé sur mon profil Twitter conscient que je passerais sans doute pour un génie si j’avais raison ou pour un idiot – mais un idiot honnête – si j’avais tort. 

En d’autres termes, je n’ai pas vu venir la plupart des événements majeurs qui se sont produits les huit derniers mois sur Bitcoin. Ma prédiction était basée sur le niveau de signalisation de l’époque et l’impasse dans laquelle les deux camps se trouvaient alors.

 

Qu’est-il arrivé ?

Il y a eu, depuis janvier, une multitude d’événements que la plupart des gens n’ont pas anticipés. Mais remettons tout d’abord les différents événements dans l’ordre chronologique :

– 25 février : Un développeur anonyme au pseudonyme de Shaolinfry propose un « soft fork » activé par les utilisateurs sur la liste de diffusion bitcoin-devs.

– 12 mars : Le  BIP [3] UASF est proposé par Shaolinfry sur la liste de diffusion bitcoin-devs. Cette proposition devient le BIP 148.

– 21 avril : Un accord autour de Litecoin est conclu sous la pression de l’UASF [4] alors que les mineurs ne s’étaient pas engagés en faveur de Segwit avant. L’accord permet l’activation de Segwit sur LTC.

– Le 22 mai : Les premières rumeurs de l’accord de New York surviennent. James Hilliard propose un BIP qui réduit la puissance de calcul nécessaire pour activer Segwit à 80%. Cela devient le BIP 91.

– 23 mai : L’ accord de New York est publié.

– 18 juillet : Le client Segwit2x, qui respecte le BIP91, est publié.

– 21 juillet : Le BIP 91 est verrouillé.

– 22 juillet :  Bitcoin Cash est annoncé.

– 1er août : « Fork » de Bitcoin Cash.

– 9 août : Segregated Witness se verrouille sur Bitcoin.

– 24 août : Segregated Witness est activé

On admettra que l’ensemble des événements qui ont permis ce résultat étaient imprévisibles. Les choses peuvent sembler évidentes avec du recul, mais la plupart des grands événements des huit derniers mois n’étaient pas vraiment prévisibles, en commençant par la proposition de l’UASF en février.

 

Où me suis-je trompé ?

Ce qui m’a induit en erreur c’est que le conflit entre les partisans de Segwit et les “Big Blockers” s’éternisait. Segwit semblait dans l’impasse quand j’ai écrit ce tweet le 1er janvier. Je ne m’attendais pas, par exemple, à des solutions créatives comme les BIP 148 ou le BIP 91. Je pensais bien que quelque chose qui ressemble à l’accord de New York serait tenté, mais je ne m’attendais pas à ce que cela réussisse.

Ajoutons à cela que l’UASF et l’activation de Litecoin ont contribué à établir un précédent, ce à quoi je ne m’attendais pas non plus.

Peut-être que ma plus grande surprise a été l’émergence de Bitcoin Cash. Cela s’est produit littéralement au lendemain du verrouillage BIP 91, c’était consternant.

 

Pourquoi me suis-je trompé ?

La question la plus profonde c’est de savoir pourquoi j’ai eu tort. Quand je regarde les événements majeurs des huit derniers mois, je ne peux pas m’empêcher de penser que ce sont des individus qui ont influencé les événements grâce à leur travail acharné :

– Shaolinfry a proposé l’UASF et le BIP148 qui ont finalement catalysé les autres événements. Charlie Lee a mis en œuvre UASF sur Litecoin et a finalement conduit la communauté à un accord qui a préparé les terrain pour Bitcoin.

– Barry Silbert a rencontré tous les leaders du secteur pour trouver un compromis autour de Segwit.

– James Hilliard a trouvé une solution pratique pour obtenir Segwit avec 80% des mineurs qui soutenaient l’accord de New York.

– Ftrader et Deadalnix ont créé Bitcoin ABC et ont finalement réuni suffisamment de puissance de calcul pour « forker » le réseau.

Ce que j’ai sous-estimé c’était le pouvoir de l’individu. Tous les événements qui ont affecté Bitcoin les huit derniers mois sont le fruit des efforts d’individus déterminés. Que vous pensiez que ces événements soient positifs ou négatifs, il est indéniable que les personnes qui ont des idées et de l’énergie peuvent faire avancer les choses dans Bitcoin.

Qui plus est, on sait maintenant que Bitcoin est configuré pour que des groupes puissent s’en détacher quand ils le souhaitent. Nous n’avons pas vraiment eu ce genre d’événement au cours des huit dernières années. En 2017, nous avons enfin découvert que des gens peuvent et vont se séparer du projet par eux-mêmes. J’avais mis en garde contre les effets d’une scission il y a quelques mois seulement. La possibilité pour les groupes de se séparer s’avère être une fonctionnalité et non un bug. Le « hard fork » de Bitcoin a fonctionné contrairement à ce que j’avais imaginé.

 

Conclusion

Les six derniers mois ont été pleins de drame, et haut et de bas et ont permis nombreux développements intéressants. Je suis étonné de voir comment Bitcoin continue à prospérer de manière inattendue. Je suis heureux de participer à cette expérience technique et sociale qui a déjà changé le monde.

Oui, j’ai eu tort sur quelques prédictions, mais ce n’est pas surprenant. Je serai le premier à parier que mes prédictions ne vont probablement se dérouler comme je l’espère. Je garderai ce tweet épinglé jusqu’à la fin du mois d’août, à ce moment-là, nous aurons beaucoup d’autres sujet de discussion.

Merci à la communauté Bitcoin de m’avoir fait participer à tout cela. Je suis heureux de faire partie de cette aventure et j’espère y contribuer pendant de nombreuses années encore.

 

Source : medium.com

 


[1] Avertissement : il s’agit d’une traduction non-professionnelle. En cas de doute veuillez consulter le texte original.

[2] “Mes prédictions pour Bitcoin en 2017:
1. Pas de SegWit
2. Pas de Hard Fork pour des blocs plus gros
3. Un nouveau record de valeur, au-dessus de l’or à un certain moment”

[3] Un BIP (Bitcoin Improvement Proposal) est une proposition d’amélioration de Bitcoin.

 [4] User Activated Hard Fork : activation d’un soft fork par les nœuds du réseau, sans le soutien de la majorité des mineurs.

Partager: