J’ai perdu 250 millions de dollars en Bitcoin… ou pas

1
2496

Nous avons publié hier la traduction d’un article de Nathaniel Popper (publié le 12 janvier dans le New York Times), parce qu’il nous semblait un rappel utile – et, certes, spectaculaire – du soin que tout bitcoiner doit apporter à la sauvegarde de ses clés privées ou de ses mots de récupération.

Pour Yves Bennaïm, expert de Bitcoin, le témoignage de Stefan Thomas, est cependant à considérer avec précaution :

« L’histoire prétend que Thomas n’a pas fait attention à ces bitcoins parce qu’ils n’avaient presque aucune valeur à l’époque, et n’a donc pas fait d’effort pour se rappeler le mot de passe du disque dur. C’est malheureusement faux […] en 2011, le prix du BTC atteignait déjà US$ 8, ce qui donnait à son portefeuille une valeur de 50 000 $… »

Article d’Yves Bennaïm à lire sur blogs.letemps.ch