Prix du bitcoin (moyenne) à 02h00

EUR 2226 € -5.91%
USD 2604 $ -5.48%
CAD 3253$ -5.61%

Entretien avec Lionel Jeannerat

Historien et « game designer » indépendant, mais également éditeur de « fantasy » à ses heures perdues, Lionel Jeannerat (alias « Ludom ») s’intéresse à Bitcoin et à ses alternatives depuis 2013. Investi dans Nxt puis dans la communauté SuperNET/Komodo, il s’intéresse également à des projets comme Waves, Iota et Monero. Il répond aujourd’hui à nos questions à l’occasion de la sortie du livre SNAPSHOT – Nxt unsurpassable blockchain solutions, dont il est l’éditeur et le co-auteur.


Pourquoi avoir choisi de t’investir dans Nxt ?

Pour dissiper tout doute, ce n’est pas parce que l’on s’intéresse à d’autres cryptos que l’on s’oppose à Bitcoin. Chaque projet alternatif propose une philosophie et une approche technologique différente de Bitcoin. C’est le cas de Nxt, Ehtereum ou Monero. Je pense que la diversité dans notre écosystème des cryptos est une bonne chose, les différentes expériences s’enrichissent entre elles. Les Bitcoiners ont beaucoup à gagner en s’intéressant aux alternatives. Pour ma part, je me suis investi dans Nxt à une période où je ne me reconnaissais pas dans le « conservatisme » de Bitcoin et de sa communauté de troll. J’avais besoin d’une communauté restreinte et plus dynamique pour m’épanouir. Il faut dire également que Nxt en 2014, c’était une petite « révolution »… Un peu comme Ethereum en 2016.

 

Alors qu’est-ce que Nxt ?

Technologiquement, Nxt est la première cryptoplateforme complètement réécrite, la toute première alternative de Bitcoin qui n’en est pas un clone. C’est également la toute première cryptos 100% Proof-of-Stake, soutenu par un algorithme nouveau basé sur le concept de « Transparent Forging ». Nxt avait été pensé dès le départ comme une plateforme, contrairement à Bitcoin qui se veut une monnaie et une réserve de valeur. Cette spécificité facilite la possibilité d’ajouter des fonctionnalités nouvelles à Nxt. Cette idée était complètement novatrice en 2013. D’ailleurs, Nxt reste à ce jour la crypto-plateforme la plus avancée dans ce domaine.

 

Quelles sont ces fonctionnalités ?

La plateforme Nxt propose deux systèmes de colored coins (Asset exchange et Monetary system), un marché décentralisé, un système de vote décentralisé, une messagerie décentralisée et chiffrée, un système d’alias (comme dans namecoin), une version évoluée de validation multisignature qui permet de mettre en place des smart transactions en combinaison avec les autres fonctionnalités. J’en ai peut-être oublié mais j’invite les gens à jeter un coup d’œil au wallet de Nxt, c’est vraiment impressionnant et surtout ça fonctionne de manière fluide et intuitive. D’ailleurs pour l’édition de SNAPSHOT, nous avions lancé une campagne de crowdfunding utilisant la plupart de ces fonctionnalités. Encore aujourd’hui, je n’ai pas encore trouvé de système aussi efficace.

 

Tu nous parlais de l’importance de la communauté, pourrais-tu nous en dire quelques mots ?

Je m’intéresse aux cryptos aussi pour son aspect sociologique. Comme historien, j’observe les dynamiques qui se créent et le façonnage de la pensée qui soude une communauté. J’ai été fasciné par ce qui s’est passé au sein de Nxt. A nouveau, je ne veux pas paraphraser ce qui est écrit dans le livre mais je vais juste relever le nombre de projets qui trouvent leurs racines dans le mouvement Nxt : NEM, Iota, Lisk, Waves, Heat, SuperNET/Komodo. Et j’oublie des projets qui ont démarré sur Nxt et qui enrichissent à présent l’écosystème de Bitcoin ou Ethereum. Le bouillonnement autour de Nxt de ces trois dernières années a laissé des traces dans la cryptosphère en général et l’expérience acquise peut être mise à profit pour Bitcoin. L’expérience Nxt est faite de réussites mais aussi de beaucoup d’échecs. Ces derniers sont encore plus enrichissants pour la nouvelle économie décentralisée du futur.

 

Comment vois-tu l’avenir de Nxt ?

En 2017, Nxt va connaitre une mue importante. En réalité, la blockchain historique va être abandonnée pour être remplacée par une nouvelle par une nouvelle blockchain, Ardor. Les informations importantes de la chaine Nxt vont être copiées sur celle d’Ardor. Donc d’ici une année, je pense que la plateforme Nxt sera abandonnée pour Ardor. Cette dernière bénéficiera de toutes les fonctionnalités de Nxt tout en proposant une toute nouvelle architecture. Cette dernière résoudra le problème de scalability et autorisera le développement de chaines-filles : un système PoS qui sécurisera une chaine publique (Ignis) et des chaines semi-privées. Il sera possible de réaliser des transactions entre ces différentes chaines. Quoi qu’il en soit, même si la blockchain Nxt ne va plus beaucoup évoluer ou disparaitre, je crois que l’héritage de Nxt va être florissant, que ce soit Ardor, SuperNET/Komodo, Waves ou les projets qui ont changé de plateforme. L’esprit de Nxt n’a pas dit son dernier mot.


SNAPSHOT – Nxt unsurpassable blockchain solutions,  est disponible sur lulu.com et dans les librairies d’e-books : AmazonKoboApple et Google Play.

Partager: