Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 5080 € +1.33%
USD 5963 $ +1.09%
CAD 7538$ +1.25%

Baisse du cours

CHUTE-24-07-2014.pngLe cours du bitcoin a brutalement baissé de plus de dix euros en quelques heures. Quelles explications à cette chute soudaine ? Les sévères mesures de régulation annoncées par le département des services financiers de l’État de New York en sont-elles la cause ?

Extraits d’un article publié sur nextinpact.com :

Selon un rapport rendu public cette semaine, les entreprises ayant un pied dans l’état [de New York] vont devoir se plier à toute une série de règles, parfois extrêmement contraignantes afin d’obtenir l’autorisation d’exercer leur activité. Comme en France, les plateformes d’échange devront déclarer leur activité et s’acquitter d’une licence, dont le tarif n’est pas encore connu. Par contre, si le cadre français fait la distinction entre les plateformes d’échange, qui ont une activité similaire à celle des banques, et les autres entreprises, le cadre new-yorkais concerne également (et de façon non-exhaustive) un panel bien plus large.

Les solutions de paiement comme BitPay ou Coinbase, la vente et l’achat de monnaies virtuelles et l’émission de ces dernières, devront elles aussi se plier aux mêmes règles du jeu. Seuls les marchands acceptant les crypto-monnaies comme moyen de paiement et les particuliers sont épargnés. L’obtention de cette licence est soumise au respect de règles, dont certaines sont quelque peu surprenantes […].

Les entreprises concernées devront s’assurer de détenir assez de fonds propres, en cash ou sous forme d’obligations, selon « un montant que les autorités jugeront satisfaisant ». Elles devront également faire l’objet d’audits annuels (et très coûteux) à leur charge, comme n’importe quelle banque, ce même si elles ne manipulent pas de fonds appartenant à leurs clients. Il est aussi question d’obliger les sociétés à demander la permission avant de lancer ou de modifier le moindre produit, et de récupérer l’identité et l’adresse physique de chacun de ses clients […].

 La partie la plus surprenante concerne ce qu’il advient des fonds déposés sur une plateforme si ceux-ci ne font l’objet d’aucune activité pendant 5 ans. Si vous les laissez dormir trop longtemps, les plateformes devront prévenir les autorités de cette longue période d’inactivité. Elles pourront alors se saisir de ces actifs pour en faire ce que bon lui semble […].

Sources : nextinpact.com – Rapport du département des services financiers de l’État de New York

Partager: