Prix du bitcoin (moyenne) à 15h39

EUR 1789.39 € -10.43%
USD 2010.71 $ -11.15%
CAD 2900.38$ -6.26%

La Chine effraye le marché

La Banque centrale de Chine a annoncé dans un communiqué jeudi 5 décembre 2013 qu’elle incite les institutions financières et bancaires du pays à ne pas utiliser la devise électronique. Elle estime que la devise n’a pas de véritable valeur légale et ne peut pas avoir le statut légal de monnaie.

Alors que l’Allemagne avait reconnu officiellement le statut de « monnaie privée » du Bitcoin (BTC), afin notamment de pouvoir taxer les transactions, la Chine semble prendre une direction inverse sans toutefois interdire Bitcoin sur son territoire. les Chinois restent donc libres de procéder à des transactions en bitcoins. Par ailleurs, la Banque centrale chinoise a précisé qu’elle comptait réguler l’utilisation de la devise virtuelle afin de prévenir les risques de blanchiment d’argent, de détournements et de financement d’activités illégales. Les plateformes d’échange devront être enregistrées auprès des autorités de télécommunications du pays. Ce dernier point est plutôt une bonne nouvelle pour les plateformes européennes comme Bitcoin-Central et bitcoin.de qui contrôlent de façon très rigoureuse l’identité et la domiciliation de leurs clients. C’est aussi une bonne nouvelle pour tous ceux qui militent en faveur d’un usage responsable des crypto-monnaies.

L’annonce des autorités chinoises a eu un impact immédiat sur le cours du Bitcoin. Dans la matinée du 5 décembre, les cours avaient chuté d’environ 200 euros… la dernière bulle vient d’exploser !

Partager: