Une crécelle numérique ?

0
172

« Dans la multiplication des propositions autour du drame du Covid 19, les solutions de tracking figurent en bonne place. Naturellement elles sont proposées par les uns au nom d’un pragmatisme que l’urgence tend à légitimer et dénoncées par d’autres de façon fort compréhensible, mais sans grande chance de succès, au nom de la défense de la vie privée voire d’une certaine défiance vis-à-vis des autorités.

Un récent sondage commandé par des universitaires d’Oxford a été assez largement médiatisé. Il assure qu’une nette majorité de français est favorable au traçage. L’étude mérite attention et fort classiquement son contenu est bien plus nuancé que ce que les titres de presse en font.« 

Article de Jacques Favier à lire sur linkedin.com