Prix du bitcoin (moyenne) à 02h00

EUR 2344 € -1.29%
USD 2728 $ -1.36%
CAD 3413$ -1.55%

Un été à haut risque

A 45% des blocs minés, le signalement de Segwit par le BIP 141 n’a jamais été aussi haut. Pourtant Bitcoin s’apprête à traverser plusieurs mois très critiques et les risques d’une scission, voire d’une fragmentation en plusieurs chaines et plusieurs tokens (Btc148, BtcABC, BtcLegacy, BtcSegwit2x…) ne sont pas à négliger. En nous appuyant sur un article de Aaron van Wirdum de bitcoinmagazine.com, nous avons recensé ici les épisodes annoncés de ce feuilleton à rebondissements qui pourrait bien durer jusqu’à la fin de l’année.

14 juillet, selon la feuille de route de SegWit2x : installation et test du client BTC1, issu de l’accord de New York, dont la version bêta est sortie le 30 juin.

21 juillet : Début de la signalisation du BIP 91 pour tous les mineurs qui suivront l’accord de New York. Comme le BIP 148, les nœuds BIP 91 rejettent tous les blocs qui ne signalent pas Segwit, de cette façon 100% des blocs de la chaine BIP 91 (ou de celle de BIP 148) respecteront le BIP 141 qui se verrouille à partir du seuil de 95%. Contrairement au BIP 148, le BIP 91 ne se déclenche cependant que s’il est soutenu par 80% de la puissance de hachage. En outre, à partir du moment où il est verrouillé, il laisse un délai d’environ deux jours aux autres mineurs pour se mettre à niveau afin de minimiser le risque de scission.

Autour du 23 juillet : pour que le BIP 91 soit verrouillé il faut que 269 blocs dans une suite de 336 le signale. 336 blocs c’est environ 56 heures après le début de la signalisation. Une fois verrouillé le BIP 91 laisse encore « un ou deux jours » aux mineurs pour se mettre à niveau.

Autour du 25 juillet : Tous les blocs qui ne signalent pas la disponibilité de Segwit selon le BIP 141 sont désormais rejetés.

29 juillet : Date limite de l’activation du BIP 91. S’il est activé les mineurs doivent signaler Segwit sous peine de voir leur blocs rejetés. Si le BIP 91 n’est pas activé il y a un risque de scission et les mineurs disposent de deux jours pour décider d’adopter la chaîne BIP 148 ou de rester sur la chaîne originale, dite « Legacy ».

1er août à 00:00 UTC : activation du BIP 148, qui sera sans effet si le BIP 91 est activé. Dans le cas contraire et si le BIP 148 est suffisamment suiviil y a un risque de scission entre un « 148 Bitcoin » (« 148BTC ») et un « Legacy Bitcoin » (« LegacyBTC »). Dans ce cas de figure il serait préférable de ne pas faire de transactions pendant quelques jours, le temps de trouver des solutions contre les attaques « replay » [1].

Autour du 4 août, en cas d’échec du BIP 91 : Lancement hypothétique du hard fork Bitcoin ABC (Adjustable Blocksize Cap), le « plan d’urgence » (à moins qu’il ne s’agisse du véritable plan) de Bitmain (Bitcoin ABC a été annoncé lors de la conférence The future of Bitcoin). Ce hard fork inclurait plusieurs nouvelles règles de protocole incompatibles avec les anciennes versions, notamment une limite de taille de bloc augmentée.

Autour du 15 août, en cas d’échec du BIP 91 et si le BIP 148 n’est pas suffisamment suivi : hard fork hypothétique sur la chaine BIP 148 pour un changement de l’algorithme de preuve de travail avec pour objectif de décentraliser le minage.

Entre mi-août et fin août, en cas de réussite du BIP141, du BIP91 ou du BIP148 : Verrouillage de Segwit.

Fin août à mi-septembre, en cas de réussite du BIP141, du BIP91 ou du BIP148 : activation de Segwit.

Fin octobre à mi-novembre : Le hard fork de Segwit2X se déclenche. Des blocs supérieur à 1Mo peuvent être extraits ce qui rend les clients BTC1 incompatibles avec tous les autres clients Bitcoin, conduisant à une scission… à moins que, sous la pression d’un risque financier, une majorité de mineurs décide de renoncer à BTC1.

 

Source : bitcoinmagazine.com


[1] Replay attack : En cas de « hard fork », et en l’absence de toute mesure de protection,  la diffusion d’une transaction sur une chaine peut potentiellement être interceptée et exploitée sur l’autre. En savoir plus : reddit.com.

Partager: