Trois centrales électriques iraniennes se lancent dans le « minage » de bitcoins

0
229

Dans un article publié dans le Tehran Times, la holding iranienne TPPH, a annoncé la semaine dernière qu’elle consacrera une partie de l’énergie produite par trois de ses centrales électriques exclusivement à l’exploitation « minière » de Bitcoin.

Une nouvelle disposition règlementaire permet en effet depuis juillet aux centrales électriques du pays à se lancer dans cette industrie sous réserve d’avoir obtenu les licences nécessaires. L’équipement, alimenté par des turbines au gaz naturel, aurait été installé dans les centrales électriques de Ramin, Neka et Shahid Montazeri au nord d’Ispahan. Les turbines concernées ne sont pas connectées au réseau national et seront entièrement utilisées pour « extraire » des bitcoins.

Source : tehrantimes.com