Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 9465 € -3.04%
USD 10627 $ -3.04%
CAD 13881$ -3.04%

The World Set Free : l’énergie comme monnaie

Dans l’avant dernier chapitre de The World Set Free, roman d’anticipation écrit en 1913, H. G. Wells imagine une société en reconstruction après une guerre nucléaire et qui aurait décidé d’utiliser l’énergie comme sous-jacent de toutes les monnaies : « Le monde s’était alors réorganisé sur la base d’une monnaie universelle. Quelques mois après l’avènement du Conseil, les affaires du monde se sont poursuivies sans aucune monnaie valable.

[…] Il semblait alors absolument nécessaire pour la survie de la société de disposer d’une sorte de monnaie et le Conseil devait donc découvrir une valeur réelle sur laquelle s’appuyer. Diverses valeurs apparemment stables telles que la terre et le temps du travail ont été envisagées. En fin de compte, le gouvernement, qui possédait à présent la plupart des installations de production d’énergie, fixa qu’un certain nombre d’unités d’énergie correspondait à la valeur d’un souverain en or et déclara qu’un souverain valait exactement 20 marks et vingt-cinq francs, cinq dollars, et ainsi de suite pour toutes les autres devises actuelles du monde, et s’est engagé, sous diverses conditions et qualifications, à fournir de l’énergie sur demande en guise de paiement pour chaque souverain présenté. Dans l’ensemble, cela a fonctionné de manière satisfaisante. Ils ont sauvé la livre sterling. La monnaie a été réhabilitée et, après une phase de fluctuation, les prix ont commencé à s’équilibrer et les monnaies à être réutilisées, avec leurs noms et leurs valeurs familières au peuple… »

Texte original :

« The world had already been put upon one universal monetary basis. For some months after the accession of the council, the world’s affairs had been carried on without any sound currency at all.

[…] It seemed absolutely necessary to the life of the social organisation to have some sort of currency, and the council had therefore to discover some real value upon which to rest it. Various such apparently stable values as land and hours of work were considered. Ultimately the government, which was now in possession of most of the supplies of energy-releasing material, fixed a certain number of units of energy as the value of a gold sovereign, declared a sovereign to be worth exactly twenty marks, twenty-five francs, five dollars, and so forth, with the other current units of the world, and undertook, under various qualifications and conditions, to deliver energy upon demand as payment for every sovereign presented. On the whole, this worked satisfactorily. They saved the face of the pound sterling. Coin was rehabilitated, and after a phase of price fluctuations, began to settle down to definite equivalents and uses again, with names and everyday values familiar to the common run of people… »

 

Source : The World Set Free sur wikisource.org 

Partager: