Prix du bitcoin (moyenne) à 18h37

EUR 735.49 € +0.41%
USD 773.67 $ +0.59%
CAD 1019.47$ -0.04%

Segwit : un an pour vaincre ou mourir

SegWit

A partir du 15 novembre prochain le « soft fork » Segwit disposera d’un an pour s’imposer… ou disparaitre, conformément aux règles fixées par ses concepteurs. Après le 15 novembre 2016 dès qu’une nouvelle période de 2016 blocs commencera [1], les mineurs seront en mesure de signaler qu’ils sont prêts à adopter ce « soft fork ». Aussitôt que 95% des blocs minés sur la durée totale d’une période (environ 15 jours) suivront les nouvelles règles, Segwit sera verrouillé et activé dès la fin d’une période supplémentaire de 2016 blocs.

En revanche si Segwit n’est pas activé au 15 novembre 2017, il cessera d’être admissible pour l’adoption.

Le combat qui s’annonce promet donc d’être long et rude. En effet la « coopérative minière » ViaBTC, qui concentre actuellement 8,6% de la puissance de hachage, est hostile à Segwit, car son adoption éloignerait un peu plus la perspective d’un « hard fork » pour des blocs plus gros, voire illimités, que les promoteurs de ViaBTC appellent de leurs vœux.

Affaire à suivre…

 

 A lire sur le sujet l’appel de Cyril Grunspan


[1] La difficulté du minage est réajustée automatiquement tous les 2016 blocs (environ 15 jours) pour que l’intervalle moyen entre deux blocs reste de 10 minutes.

Partager: