Phoenix, un wallet Lightning de seconde génération

0
272

Effectuer des paiements Lightning à partir de rien et sans utiliser les services d’un tiers de confiance n’est pour l’instant ni rapide ni véritablement facile. Dévoilée par Acinq la semaine dernière sur Twitter et présentée lors de la conférence Lightning de Berlin, Phoenix est une nouvelle application (en cours l’élaboration) conçue pour permettre au grand public d’effectuer facilement des paiements Lightning sans avoir à attendre des temps de confirmation et sans avoir à gérer l’ouverture d’un canal de paiement.

« Phoenix propose une approche différente d’Eclair Mobile, plus intégrée et avec une meilleure UX [expérience utilisateur], avec en contrepartie moins de contrôle pour l’utilisateur (par exemple on ne peut pas se connecter à n’importe quel noeud) […]. Pour schématiser Eclair Mobile est un wallet Bitcoin, avec Lightning en option, Phoenix est un wallet pur Lightning (mais qui permet d’envoyer/recevoir des transactions Bitcoin classiques).

En termes de fonctionnalités il n’y a pas que la création de canaux, il y a beaucoup, beaucoup de nouveautés qui mises bout à bout permettent de faire un bond en termes d’UX – d’où le terme de 2ème génération. » – Pierre-Marie Padiou, CEO d’Acinq.

Acinq publiera prochainement une série de blog posts afin d’expliquer le fonctionnement de Phoenix et les compromis effectués pour rendre le lightning Network accessible à tous.

Phoenix sera disponible « au mieux dans les prochaines semaines, au pire fin d’année ».