Prix du bitcoin (moyenne) à 21h19

EUR 790.9 € +2.06%
USD 828.71 $ +1.45%
CAD 1115.67$ -1.12%

Payzen adopte Bitcoin

Payzen, solution de paiement e-commerce, vient d’ajouter Bitcoin à la liste des moyens de paiement pris en charge : « Dans le cadre de sa politique de Recherche et Développement, PayZen a intégré la monnaie virtuelle Bitcoin sur sa plateforme de paiement en ligne. L’objectif était double : Répondre aux besoins de commerçants souhaitant se positionner sur ce moyen de paiement alternatif et Démontrer notre capacité à intégrer rapidement des moyens de paiement novateurs…

…Missions accomplies grâce à une intégration stratégique de Paymium via une authentification par ‘Token API’. » 

En savoir plus : payzen.eu


Mise à jour du 13 janvier 2016

Extrait d’un article publié sur assurbanque20.fr :

Lyra Network propose désormais le bitcoin sur PayZen, sa plate-forme de paiement en ligne. A travers cette innovation,  PayZen apporte une réponse aux e-commerçants souhaitant se positionner sur ce moyen de paiement alternatif […]. Pour Emmanuelle Ghara, directrice du développement de Lyra Network, en proposant l’acceptation de cette monnaie virtuelle, « cela nous permettra dans le futur de pouvoir intégrer toute autre crypto-monnaie sans délais. Et de démontrer notre capacité à intégrer des moyens de paiement innovants rapidement et indépendamment des technologies sur lesquelles ils sont basés. Pour proposer ce nouveau moyen de paiement dans sa plate-forme, Lyra Network a procédé à l’intégration de Paymium au travers une authentification par Token API. Paymium constitue la première place de marché en ligne BTC – EUR en Europe. Une société française qui assure une prestation en conformité avec la réglementation européenne sur les services de paiement. Avec déjà plus de 60 moyens de paiement dans le monde, la plate-forme de paiement en ligne PayZen offre aux e-commerçants le choix le plus riche du marché. En effet PayZen ne propose pas seulement des cartes de paiement internationales mais aussi du Prélèvement en ligne (SDD), des wallets, des e-chèques Vacances, des « Bolletos », etc. En outre, pour chaque moyen de paiement, PayZen se connecte directement avec plus de 50 acquéreurs dans le monde (Banque, établissement de paiement/ Crédit, …). Enfin, selon Lyra Network, « la diversité des moyens de paiement et cette connexion directe constituent un réel gain pour les e-commerçants. Ils peuvent ainsi mieux adapter les moyens de paiement en fonction de leurs cibles et améliorer la performance de leur site. Le gain se traduit par l’assurance de réduire les temps de réponse des serveurs au moment des paiements, d’obtenir une meilleure réactivité en cas de non réponse d’un acquéreur et adopter une transparence totale sur la sécurité des données. L’objectif final étant toujours de favoriser l’expérience client avec un parcours plus fluide. »


Extrait d’un article publié sur touleco.fr :

« En proposant les Bitcoins, nous démontrons notre capacité à intégrer des moyens de paiement innovants rapidement et indépendamment des technologies sur lesquelles ils sont basés, explique dans un communiqué Emmanuelle Ghara, Directrice du Développement de Lyra Network. Cela nous permettra dans le futur de pouvoir intégrer toute autre crypto-monnaie sans délais ». Pour proposer cette offre, l’opérateur a travaillé en partenariat avec la startup française Paymium, à l’origine de la première plateforme d’échange bitcoin/euro en conformité avec la réglementation européenne sur les services de paiement. Fondée en 2001 à Toulouse, où restent basés la R&D et le support technique, Lyra Network (150 collaborateurs) est aujourd’hui implanté en Europe (Allemagne et Espagne), en Algérie, en Amérique du Sud (Brésil et Chili) et en Inde. L’opérateur a réalisé un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2014 et revendique pour la même année plus de 5,5 milliards de paiement sécurisés et transmis. Il a remporté en juin 2015 le prix Croissance, Rayonnement et Potentiel International à l’occasion de la 13e édition des Trophées de l’Economie Numérique à Toulouse (voir l’article de MID e-news).

Partager: