Mining : La compagnie publique suédoise de production d’électricité en désaccord avec les préconisations de l’Autorité de surveillance financière

1
675

Dans un communiqué conjoint, l’Autorité suédoise de surveillance financière et l’Agence suédoise de protection de l’environnement avaient annoncé, samedi dernier, leur volonté de prendre des mesures pour mettre fin à l’installation continue de mineurs de cryptomonnaies en Suède, y compris lorsqu’ils exploitent des énergies renouvelables. Les deux autorités avaient, par ailleurs, demandé à l’Union Européenne d’envisager une interdiction du minage par la preuve de travail sur l’ensemble de l’UE.

Un responsable de Vattenfall, entreprise publique suédoise de production et de distribution d’électricité, a exprimé hier sa perplexité face à cette proposition. Pour Henrik Juhlin, le minage de cryptomonnaie est au contraire un excellent moyen de monétiser l’électricité excédentaire qui serait autrement gaspillée.

Il aurait également laissé entendre que si l’Autorité de surveillance financière et l’agence de l’environnement se souciaient réellement du climat, interdire l’extraction de cryptomonnaie dans un pays où les énergies renouvelables sont abondantes serait un choix contreproductif car cela augmenterait la rentabilité des installations exploitant des énergies fossiles dans d’autres pays.

Un responsable de l’agence suédoise de protection de l’environnement a admis hier, lors d’une émission diffusée sur une chaine nationale, que Vattenfall n’avait pas été consulté avant la rédaction de ce communiqué.

Sources : twitter.com/ercwlbanklesstimes.com – sweclockers.com