Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 5670 € -0.88%
USD 6667 $ -0.81%
CAD 8615$ -0.77%

L’hommage du FMI à Bitcoin

A la Une de son site internet c’est bien un bitcoin, dans sa représentation symbolique sonnante et trébuchante, que le FMI vient de placer à l’extrémité d’un schéma montrant l’évolution des moyens de paiement… mais l’hommage s’arrête là. Si le texte qui suit consacre les grandes inventions – l’imprimerie, la machine à vapeur, le chemin de fer, l’électricité, l’ordinateur – la montagne accouche d’une souris quand on aborde la révolution des cryptomonnaies, présentée d’abord comme un danger avant d’être réduite à une simple innovation incrémentale :

« Les crypto-monnaies anonymes comme Bitcoin posent des défis aux efforts de lutte contre le blanchiment d’argent et d’autres activités illicites. Ce qui rend ces actifs attrayants les rend aussi potentiellement dangereux. Les cryptomonnaies peuvent être utilisées pour le commerce de drogues illicites, d’armes à feu, d’outils de piratage et de produits chimiques toxiques. Cependant la technologie sous-jacente à ces devises (la blockchain) révolutionnera probablement la finance en accélérant et en sécurisant les transactions, tandis qu’une meilleure information sur les clients potentiels permettra d’optimiser le coût des prêts grâce à une meilleure évaluation de la probabilité de remboursement. Les cadres réglementaires doivent garantir l’intégrité financière et protéger les consommateurs tout en soutenant l’efficacité et l’innovation. »

Une technologie au service d’un système bien établi donc. Drôle de façon de protéger les consommateurs.

Source : imf.org 

Partager: