L’histoire et l’évolution du Minage de Bitcoin : 2009 à 2015

0
330

« Le minage débute lors de la publication et lancement du protocole à source libre du Bitcoin en février 2009. Au début, comme mentionné dans le livre blanc, cette activité se faisait uniquement avec des CPU, soit les unités centrales de traitement d’un ordinateur. Satoshi Nakamoto lui-même était le premier mineur et très peu d’acteurs joignaient le réseau pour participer à la preuve de travail.

À l’époque, aucun programme ni matériel informatique spécialisé n’étaient conçus pour le minage, limitant fortement le taux de hachage total du réseau. De nombreux composants informatiques résultant de l’évolution du minage tel que les GPU (processeurs graphiques), les FPGA (circuits logiques programmables) et les ASIC (circuit intégrés propre à une application) ne faisaient pas partie du paysage.

L’industrie embryonnaire était essentiellement composée d’acteurs singuliers de la communauté Cypherpunk qui itéraient sur le protocole et le code, sans considérer initialement le minage comme une industrie en soi. Ainsi en 2009, le taux de hachage journalier moyen du réseau n’augmenta que de 16 fois (462.433k à 11.1451 M de hashs par seconde)… »

Article de Maciej Cepnik à lire sur veriphi.io