L’exode de la crypto européenne vers la Suisse s’accélère

1
594

« Vent debout contre les nouvelles régulations jugées trop contraignantes, l’industrie crypto européenne – française en particulier – accélère son exode. La Suisse se positionne en terre d’accueil. Un fleuron français s’apprête à s’installer à Neuchâtel.

C’est une étoile montante de la scène tech et crypto française qui rejoint la Suisse romande. Sébastien Gouspillou, à la tête de la société de minage vert de bitcoins BigBlock Datacenter était ce mercredi à Neuchâtel avec le représentant de la Promotion économique pour ouvrir un compte à la banque cantonale BCN. Sa série de levées de fonds – 200 millions visés en six mois, pour devenir un des principaux acteurs mondiaux du mining – a débuté à Paris en février. Elle se terminera donc selon toute vraisemblance en Suisse, où sa nouvelle société BBZ devrait être immatriculée d’ici à quelques semaines. Un pincement au cœur pour cet ambassadeur de la french tech, très patriote de son aveu, et engagé depuis cinq ans à porter le bleu blanc rouge sur la scène internationale. »

Article de Joan Plancade à lire sur bilan.ch