Les plateformes (centralisées) de prêt d’actifs numériques dans le collimateur du procureur général de New York

0
339

Letitia James, procureur général de New York, a ordonné aujourd’hui à deux plateformes de prêt d’actifs numériques de cesser toute opération dans l’État. Selon Decrypt, il s’agirait des sociétés Nexo et Celsius. Trois autres plateformes ont été invitées à fournir des informations complémentaires, notamment la liste de tous leurs clients.

Après la censure chinoise, les partisans de la DeFi se réjouiront de ce nouveau coup de pouce donné aux plateformes décentralisées (à condition qu’elles le soient vraiment) qui restent, par définition, hors de portée des régulateurs.

Aux Etats-Unis comme en France, qu’il s’agisse de protocoles DeFi [1] ou de cryptomonnaies, l’action des régulateurs est, bien malgré eux, un formidable moteur pour l’innovation et le développement de systèmes de plus en plus décentralisés.

Sources :
https://ag.ny.gov/sites/default/files/cease_letter_redacted.pdf
https://ag.ny.gov/sites/default/files/informational_letter_redacted.pdf
https://decrypt.co/83723/ny-attorney-general-unregistered-crypto-lenders


[1] Decentralized Finance ou Fiance décentralisée