Les fondements du maximalisme du bitcoin

1
607

« Dans l’article précédent, nous avons vu que le maximalisme du bitcoin était une doctrine morale visant à décourager la formation de cryptomonnaies alternatives, et qu’il se manifestait par une critique véhémente et systématique de ces dernières, notamment en les désignant sous le nom méprisant de « shitcoins ». On pourrait croire à du simple trollage, on pourrait penser qu’il s’agit d’une mouvance peu sérieuse d’individus en manque d’attention, mais c’est loin d’être le cas. En effet, les maximalistes les plus réfléchis savent très bien ce qu’ils font, et ils savent aussi très bien le justifier.

Nous allons donc voir aujourd’hui sur quoi le maximalisme du bitcoin se fonde : pourquoi les maximalistes considèrent que le bitcoin est la meilleure des cryptomonnaies, pourquoi ils croient que les autres cryptomonnaies ne peuvent pas avoir les qualités monétaires du bitcoin, et pourquoi ils ont l’intime conviction qu’il est nécessaire de combattre ces autres cryptomonnaies dans le débat public, y compris par le biais de propos simplistes, désagréables et blessants. »

Article de Ludovic Lars à lire sur viresinnumeris.fr