Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4826 € -3.78%
USD 5677 $ -3.66%
CAD 7187$ -3.57%

Les épargnants au secours des banques ?

Mercredi 11 décembre, les négociateurs du Parlement européen et de la présidence du Conseil ont conclu un accord politique qui entérine la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave.

Source : Communiqué de presse du Parlement Européen

De nouvelles règles de renflouement interne des banques s’appliqueront ainsi aux 28 Etats membres à partir de janvier 2016. À compter de cette date ce ne seront plus les contribuables qui payeront en premier les erreurs des banques mais les actionnaires et les épargnants. Les dépôts seront cependant garantis jusqu’à 100.000 euros. Au-dessus de cette somme, les personnes physiques et des petites et moyennes entreprises bénéficieront également d’un traitement préférentiel.

Si le principe général est louable, le traitement pourrait cependant avoir deux effets secondaires :  

1. fortes de cette nouvelle protection anti-faillite, les banques pourraient être moins prudentes sur les marchés.

2. à partir de 2016, à la première crise bancaire, comme ce fut le cas à Chypre en mars 2013, certains épargnants pourraient être tentés de protéger une partie de leurs avoirs en investissant dans des systèmes alternatifs comme Bitcoin. 

Plus que jamais il serait temps que les organismes de régulation de la finance européenne et internationale intègrent les crypto-monnaies dans leur réflexion en leur donnant un véritable statut afin d’anticiper ces situations.

JS

Partager: