Les banques françaises empêchent-elles le développement de Bitcoin dans notre pays ?

13
1079

« Il y a peu de temps, un appel gêné de mon banquier “corporate”. Il m’annonçait la fermeture imminente du compte de notre entreprise, celui qui sert à payer les salaires, les charges et le loyer. Sans raison, car une banque, selon le Code monétaire et financier, n’a pas besoin de motiver sa décision.

Notre société n’a pourtant aucun souci financier et dispose d’un actionnariat solide. Elle évolue sur un secteur très dynamique, promis à un formidable avenir. Mais c’est justement à cause de son activité que son compte a été clôturé. Quelle activité délictueuse peut justifier un tel traitement ? Elle est tout simplement liée aux cryptomonnaies, dont le bitcoin est le plus célèbre représentant.

Cette anecdote en dit long sur l’antagonisme qui oppose dans notre pays les tenants d’une monnaie monopolistique au service de l’industrie financière, soutenue par des pouvoirs politiques aux réflexes pour le moins datés, et les utilisateurs des monnaies digitales dont le développement ne peut plus être empêché. »

Article de Pierre Noizat à lire sur maddyness.com