A la conquête des électeurs « pro crypto »

1
206

Profitant de l’hostilité globale des démocrates envers Bitcoin, l’équipe de campagne de Trump a annoncé mardi qu’elle acceptait les dons en « cryptomonnaie » via Coinbase Commerce [1].

« Aujourd’hui, l’équipe de campagne du président Trump a lancé une page de collecte de fonds qui offre à tout donateur autorisé par le gouvernement fédéral la possibilité de donner – par l’intermédiaire de ses comités conjoints de collecte de fonds – en utilisant n’importe quelle cryptomonnaie acceptée via le produit Coinbase Commerce. »

Avant de se lancer, peine un an plus tard, dans la vente de NFT, Donald Trump avait déclaré en 2021 : « Bitcoin ressemble à une arnaque […]. Je n’aime pas ça parce que c’est encore une monnaie en concurrence avec le dollar. Je veux que le dollar soit la monnaie du monde ; c’est ce que j’ai toujours dit. »

Mais puisqu’il y a des électeurs à séduire…

L’Administration Biden, sans doute consciente de perdre un électorat, semble adoucir aujourd’hui sa position. La Chambre des représentants a approuvé aujourd’hui un projet de loi [2] prévoyant la création d’un cadre législatif adapté aux actifs numériques avec le soutien d’une petite partie des démocrates. Dans un communiqué, la Maison Blanche précise qu’elle ne mettrait pas de veto à ce texte. Pour être approuvé, la loi FIT21 devra encore passer devant le Sénat américain.

Mise à jour du 1er juin : Dans un discours prononcé devant la Convention nationale libertaire à Washington, Donald Trump s’est engagé, s’il est réélu président, à commuer la peine à perpétuité du fondateur de Silk Road, Ross Ulbricht, en peine purgée, ajoutant :

« Je soutiendrai le droit à l’auto-détention » et « Je garderai Elizabeth Warren et ses sbires éloignés de vos bitcoins, et je n’autoriserai jamais la création d’une monnaie numérique de banque centrale. »

Quelques heures avant ce discours il déclare sur un réseau social : « Je suis très positif et ouvert d’esprit envers les sociétés de crypto-monnaie et tout ce qui concerne cette nouvelle industrie en plein essor. Notre pays doit être leader dans ce domaine. Il n’y a pas de deuxième place […]. [Joe Biden] veut que [l’industrie des cryptomonnaies] meure d’une mort lente et douloureuse. Cela n’arrivera jamais avec moi ! »

Source : https://www.donaldjtrump.com/news/bc422399-088b-49a0-a39b-c094fad4daf8


[1] Coinbase Commerce n’accepte pas les bitcoins… sauf s’ils proviennent de Coinbase.

[2] Le projet de loi FIT21 (Financial Innovation and Technology for the 21st Century Act), considéré comme « pro-crypto », propose de séparer les « cryptos » des securities (valeurs mobilières) classiques pour qu’elles ne soient plus sous le contrôle de la SEC, mais de la CFTC qui régule les marchés des matières premières.