Le vide

3
2223

« Mes lecteurs ne regardent pas trop la télévision, et sans doute moins encore sa publicité commerciale que sa réclame politique. Malgré cela je veux parler ici d’un spot qui m’avait amusé jadis et qu’une récente expérience m’a remis en mémoire.

Les publicités des banques sont un genre à part, avec ses mots pompeux, sa  digitalisation  en toc et ses clients santons, tantôt roublards tantôt ébahis. Pouvoir de dire oui, monde qui change, truc qui bouge. On tourne en rond et même en traversant la rue pour gagner la  banque d’en face  cela reste Kik-kif et Cie. Les pubs du Crédit Mutuel tablent sur l’originalité supposée de leur structure capitalistique même s’il est probable que l’usager s’en soucie peu et ne la soupçonne généralement même pas. Dans cet établissement, pour 24 euros par an, le client n’a ni chéquier ni carte de paiement. On fait mieux, en gros, et mieux vaut donc parler d’autre chose. »

Article de Jacques Favier à lire sur son blog La Voie du Bitcoin