House of cards

1

Le sénateur républicain Rand Paul, qui vient d’annoncer sa candidature aux primaires de son parti en vue de l’élection présidentielle de 2016, accepte désormais les dons en bitcoins.

Il y a un peu moins d’un an, la commission électorale des Etats-Unis a autorisé l’utilisation de Bitcoin pour financer campagnes électorales en fixant une condition : les dons ainsi versés doivent être limités à 100 dollars.

Rappelons qu’en France, la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques interdit ce type de financement. Selon l’article 11-4 de la loi du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique, « les dons consentis et les cotisations versées en qualité d’adhérent d’un ou de plusieurs partis politiques » ne peuvent provenir que d’une « personne physique dûment identifiée ». La loi précise en outre les moyens de paiements tolérés : chèque, virement, prélèvement automatique et carte bancaire.

Source : cnn.com