Le groupe Casino lance un stablecoin adossé à l’euro

3
2459

En partenariat avec Coinhouse, Nomadic Labs, PwC, Sceme et Société générale, le groupe Casino lance son stablecoin euro, baptisé Lugh* (EURL), qui sera développé sur le protocole Tezos. Chaque EURL est adossé à des euros détenus sur un compte bancaire de la Société Générale. 

« D’abord réservé aux traders de crypto, il deviendra progressivement un consortium dont l’ambition sera de devenir un moyen de paiement et un programme de fidélité global dans les marques partenaires ».Grégory Raymond du magazine Capital

Extrait du communiqué de presse de la société Lugh :

« La société Lugh annonce la création du premier actif numérique français adossé à l’Euro, en partenariat avec Coinhouse, acteur de référence en France pour l’investissement en cryptoactifs des particuliers et des entreprises et dans un environnement de confiance bâti notamment avec Société Générale. Dans un premier temps, l’actif numérique Lugh (EUR-L) sera proposé aux clients de la plateforme Coinhouse afin de faciliter les opérations sur cryptoactifs pour les investisseurs particuliers ou professionnels qui cherchent à se prémunir du risque lié à la volatilité de ces marchés. Une fois cette étape passée, la société Lugh a pour objectif de développer de nouveaux services financiers du quotidien fondés sur la technologie de blockchain.

Afin de garantir la stabilité du Lugh (EUR-L), pour chaque actif numérique émis, un euro sera conservé sur un compte bancaire dédié. La société Lugh a ainsi développé un environnement de confiance autour de son actif numérique : le projet est accompagné par des experts dans leur domaine, comme Société Générale, teneur des comptes de la société émettrice, et PwC France et Maghreb qui a été sollicité pour attester chaque moisle nombre de jetons Lugh (EUR-L) émis ainsi que le solde du compte bancaire associé domicilié chez Société Générale. Par ailleurs, cet actif numérique a fait l’objet d’une présentation aux instances réglementaires françaises et a pour volonté de s’inscrire dans le cadre réglementaire en vigueur.

Sur les aspects technologiques du projet, la société Lugh profitera de l’expertise de SCEME, fournisseur de l’infrastructure d’émission et de gestion du Lugh, de Nomadic Labs, spécialiste français de la blockchain Tezos, sur laquelle sera émis le Lugh (EUR-L), et du groupe Casino qui voit dans ce projet un moyen de développer à plus long terme des nouveaux moyens de paiement et de fidélité innovants. »

Source : twitter.com/gregory_raymond

Sur le même sujet : Naissance de Lugh (EUR-L), le premier actif numérique français adossé à l’Eurome.io

En savoir plus : lugh.io


* Divinité gauloise de l’art et du commerce.