Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 15925 € +6.49%
USD 18722 $ +6.55%
CAD 24089$ +6.56%

Le pari risqué du fisc américain

Depuis fin mars le bitcoin est considéré comme un bien aux Etat-Unis et le marché avait alors accueilli plutôt favorablement cette nouvelle. Mais des voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer la complexité des nouvelles exigences de l’administration : une véritable usine à gaz pour les utilisateurs de Bitcoin.

Une application stricte des règles de l’IRS les obligerait en effet à tenir un registre afin d’être en mesure de déclarer les gains en capital entre l’achat des bitcoins et chaque transaction effectuée… 

Si la valeur marchande des biens reçus en échange de monnaie virtuelle dépasse la [valeur initiale d’achat], le gain du contribuable est imposable. […] Un contribuable qui reçoit la monnaie virtuelle pour le paiement de biens ou de services doit, dans le calcul du revenu brut, inclure la valeur marchande de la monnaie virtuelle, mesurée en dollars US, à la date à laquelle la monnaie virtuelle a été perçue.

En imposant de telles contraintes, certains soupçonnent le fisc américain de vouloir saper le moral des troupes pour faire échouer le projet Bitcoin. Un pari risqué, car les lourdeurs administratives n’affecteront en effet que les utilisateurs de bonne foi et les commerces légaux, laissant le champ libre à des acteurs moins scrupuleux qui n’ont de toute façon pas l’intention de déclarer quoi que ce soit au fisc…

La France aura-t-elle l’audace de choisir un autre chemin ?

Sources : money.cnn.com –techcrunch.com

Partager: