Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 15905 € -3.39%
USD 18738 $ -3.1%
CAD 24082$ -3.23%

« Le bitcoin devrait disparaître »

Rassurez-vous, il ne s’agit ici que du pronostic d’un économiste, le bitcoin a donc encore de beaux jours devant lui ! Mais comme cet économiste est considéré comme l’un des plus influents au monde et que ses travaux lui ont valu, en 2013, le prix Nobel d’économie, cette assertion mérite tout de même qu’on s’y attarde un peu.

Dans une interview accordée au quotidien économique Les Échos daté du vendredi 7 novembre, Robert Shiller, prix Nobel d’économie et professeur à l’université de Yale, a ainsi déclaré :

 

« Beaucoup d’idées nouvelles semblent farfelues, comme le bitcoin. Selon moi, c’est une bulle, et le bitcoin devrait disparaître. C’est certes une technologie prometteuse et stimulante, mais le bitcoin est trop instable pour remplir le rôle d’une monnaie. »

 

Quelques observations :

1. Bitcoin c’est en effet autre chose qu’une simple monnaie, c’est un système de transfert et de vérification de propriété de pair à pair ouvert à d’autres applications.

2. Bitcoin n’a pas six ans et n’est pas encore sorti de sa phase expérimentale, il est en pleine phase d’expansion, n’a pas de précédent et nul ne peut en prévoir l’avenir. Objet de toutes les spéculations, le cours du bitcoin est évidemment erratique et le restera encore quelques années. Cela dit cette situation durera pas toujours et il y a fort à parier que, le temps passant, sa volatilité finira par diminuer jusqu’à atteindre, pourquoi pas, celles des monnaies traditionnelles.

3. En tant que système de paiement sans frais ni frontière et dans un certain nombre d’usages, la volatilité du cours n’a qu’une importance relative.

Pour le reste je vous renvoie à la réponse apportée par Eric Larchevêque de la Maison du Bitcoin.

JS

Partager: