Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4849 € -3.74%
USD 5489 $ -3.65%
CAD 7257$ -3.81%

Laurence Allard : qui sont les bitcoiners ?

Le quotidien L’Humanité a publié mardi une série d’articles consacrés à Bitcoin et notamment un entretien avec Laurence Allard, maitresse de conférences et chercheuse à l’Université Paris 3-IRCAV, dont voilà quelques extraits :

« La communauté autour du bitcoin est […] sans réelle homogénéité idéologique. On y trouve des développeurs, des passionnés par la technique et par la cryptographie, mais aussi des joueurs, qui dès l’origine ont vu le bitcoin comme une forme de jeu.

Et puis il y a aussi des gens qui ont besoin d’argent, des exclus du système bancaire, qui vivent grâce à cette monnaie en la minant, en l’échangeant. Dans son ensemble, la communauté se retrouve tout de même dans les valeurs de la protection de la vie privée, la résistance à la censure et la décentralisation d’Internet… Elle ne veut pas vraiment défier le système mais plutôt se protéger de lui. Puis le bitcoin est aussi un retour à la source d’Internet, celui des pairs, avant que tout ne soit confisqué par les grandes plateformes.

De voir ces nouveaux acteurs attirés par la spéculation est en un sens une réussite, une forme d’accomplissement technologique pour la communauté, qui peut désormais affirmer : regardez, cela marche. Mais certains peuvent aussi se sentir dépossédés. C’est une attaque sociale et politique. Car lorsqu’on ne voit plus que la spéculation dans le bitcoin, on oublie l’échange de pair à pair, la solidarité et l’entraide qu’il y a aussi dans cette communauté. Après, qu’ici comme ailleurs l’appât du gain existe et que des gens souhaitent faire de l’argent avec de l’argent, ce n’est pas un scoop. Mais pour moi l’important est de parler de valeur d’usage et de ne pas cantonner le bitcoin dans une valeur d’échange, ou d’outil spéculatif.

Source : humanite.fr 

Partager: