L’arrivée du nouveau Lightning Loop

0
384

Le 5 février 2020, Alex Bosworth annonçait sur le blog de Lightning Lab l’arrivée publique du Lightning Loop en version bêta :

Nous sommes très heureux d’annoncer la sortie de la version bêta de Lightning Loop.
Loop est un nouveau service qui facilite l’envoi et la réception de fonds sur Lightning, en agissant comme un tunnel d’entrée et de sortie entre le Lightning Network et la blockchain Bitcoin. 

Cette version apporte des améliorations substantielles, incluant la gestion des lots (pour une meilleure efficacité des frais sur la chaîne), des réductions de délais selon les préférences sélectionnées, des réductions de volume, des jetons d’authentification, une API de développement plus complète, une meilleure stabilité et des limites plus élevées pour les transactions de Loop.

Dès mars 2019, nous avions lancé la version Alpha de Loop Out. Il s’agissait de tester comment faciliter la réception de fonds sur Lightning. 

En juin, nous avons publié la version Alpha de Loop In, enrichie du service non-custodial. Ce service permet aux personnes devant réalimenter leurs canaux Lightning vides, de transférer des fonds d’une chaîne à l’autre.

C’est-à-dire concrètement que le service Loop In – recevoir des liquidités entrantes – complète le service Loop Out – acheminer les paiements sortants.

Depuis cette version, nous améliorons constamment les services proposés et nous travaillons aussi surtout à améliorer les fondamentaux de Loop pour fournir un service de liquidité moins cher, plus rapide et plus confidentiel que les autres solutions actuelles du marché.

Dans la version Bêta en cours, les transactions de Loop sont agrégées via une technique de mise en lots (batching) beaucoup plus efficace. Lorsque plusieurs transactions Bitcoin sont fusionnées en un lot (un batch), une grande quantité de données redondantes apparaissent et sont éliminées, ce qui signifie une réduction des frais et du partage des ressources de la Blockchain.

Ce travail de mise en lot n’est rentable que s’il y a un volume suffisant de data, c’est pourquoi nous attribuerons des remises importantes dans la version bêta à tous ceux qui accepteront de rejoindre un lot d’échanges en cours de formation (= d’attendre) et à ceux traitant de gros volumes car la taille des swaps va doubler et passer de 0,02 à 0,042 BTC.

Cette version Bêta de Loop est conforme aux étapes de la roadmap qui veut faire évoluer la technologie du « Lightning Bridging » pour qu’elle prenne une place permanente dans l’écosystème Lightning.

Grâce à cette coordination multipartite des échanges en lots, Loop peut offrir un contrôle fin de la liquidité à un nombre croissant de portefeuilles et de services sur le réseau.

Comme dans la version Loop Alpha précédente, la version Loop Bêta est toujours un projet en lignes de commande et l’API sera conçu pour être intégrée par les services, les portefeuilles et les développeurs connectés à Lightning. Actuellement, ceux qui s’appuient déjà sur Lightning Loop utilisent nos outils d’intégration fondamentaux, mais nous prévoyons d’apporter pendant cette période Bêta des applications plus conviviales pour faciliter l’utilisation du service.

Échanges différés

Les boucles différées sont un nouveau concept introduit depuis la version Bêta de Lightning Loop car elles fonctionnent de manière très efficace pour réduire le coût d’un échange sur la chaîne. Chaque sortie de boucle que le Lightning Loop Out veut effectuer doit avoir au moins quatre données principales sur la chaîne :

  • des données décrivant le financement des coins à l’origine de la transaction
  • des données spécifiant les termes de l’échange du smart contract et du montant résultant de la transaction
  • des données de sortie tenant compte des fonds non utilisés dans l’échange
  • des données relatives à la consommation du reliquat d’un échange passé.

Avec la nouvelle fonction de traitement par lots, plusieurs « Loop out » simultanés peuvent être créés de façon beaucoup plus efficace. Les quatre composantes seront toujours nécessaires pour chaque échange même lorsqu’ils seront traités en lot, car en cas d’échanges simultanés, chaque Loop Out aura sa propre sortie et répartira ses data dans les trois autres composantes.

Comme les boucles différées ont été introduites pour trouver des possibilités d’exécution maximale et réduire les frais de financement grâce à ces échanges simultanés, les frais de swap seront réduits pour ceux qui accepteront que leurs swap soient exécutés avec des délais plus long.

Des réductions sur les volumes

La version Beta offrira donc des rabais pour les swaps exécutés avec des délais et pour les gros volumes exécutés en lots. Une utilisation plus importante du service par tous les contributeurs permettra aussi de réduire pour tous, le coût du service Loop grâce aux économies de traitement par lots.

Dès la version Alpha du Lightning Loop, il n’était pas nécessaire d’avoir un flux d’inscription, un compte utilisateur ou une clé API pour commencer à utiliser le service. Pour cette version Bêta, Lightning Loop conserve ces conditions d’utilisation et offre une nouvelle méthode d’accès à l’API (basée sur le projet LSAT pour un accès authentifié léger aux API) afin d’appliquer plus facilement des réductions aux utilisateurs de gros volumes. Les utilisateurs devront produire un justificatif d’authentification pour l’accès à Loop.

Si vous avez une entreprise ou que vous utilisez le service Loop avec un grand volume ou un rythme soutenu d’échanges, vous pouvez aider Loop à minimiser son empreinte sur la chaîne grâce à des mises en lots régulières. Contactez support@lightning.engineering pour avoir des informations et obtenir un rabais sur les volumes.

Comment améliorer Loop In ?

Bien que la majorité des boucles (Loop) utilisent la fonction Loop Out, Loop In a été améliorée dès sa version Beta. 

Pour un swap dans la version Alpha, Loop In envoyait une transaction on-chain à l’adresse du smart contract de Loop In. Cela posait un problème aux utilisateurs qui n’avaient pas beaucoup de liquidités entrantes car certains Loop In échouaient.

Dans cette version Bêta, Lightning Loop vérifiera au préalable les demandes de Loop In pour confirmer qu’un échange peut être réalisé avant qu’une transaction ne soit envoyée sur la chaîne. Cela permettra aux utilisateurs d’économiser les frais de transfert et la mise sous séquestre préventive des coins, utilisée contre les erreurs de liquidité.

De plus, la version LND 0.9.0 permet aux chaînes Lightning de fermer leurs fonds à n’importe quelle adresse de la chaîne. Cela permettra aux utilisateurs d’éviter d’avoir des petits montants dans leur portefeuille, dont ils doivent maintenir l’équilibre en utilisant Loop In.

Essayez la version bêta dès aujourd’hui

Aujourd’hui, la version Beta de Lightning Loop est disponible en ligne de commande utilisant la référence client Go, en APIs client Go, ou en intégration directe.

Si vous intégrez Lightning Loop dans votre application ou si vous l’essayez pour votre service, nous aimerions en savoir plus sur votre utilisation. N’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté sur Slack.

En effet, les progrès dans les protocoles Bitcoin et Lightning permettront des swaps sous-marins beaucoup plus efficaces grâce à des ajustements sur l’exécution de ces échanges. Restez à l’écoute de Loop pour des fonctionnalités moins coûteuses, plus rapides et plus confidentielles. 

Source : blog.lightning.engineering

Traduction : Claire Desombre, co-fondatrice de l’accélérateur SLP France et PO en SSII. Les mécanismes et nouveaux usages les Blockchains sont passionnant car ils permettent d’analyser et de modéliser des problèmes en solutions novatrices, simples et évidentes.