Prix du bitcoin (moyenne) à 03h56

EUR 1898.52 € +1.33%
USD 2171.44 $ +0.52%
CAD 3032.76$ +3.01%

« La blockchain » et le MEDEF, épisode 3

Après avoir programmé une première fois « la blockchain » à son Université numérique en mars dernier, puis en mai dans le cadre des « lundis de l’IE« , le MEDEF lance aujourd’hui un groupe de travail qui aura pour mission d’explorer « les applications possibles de cette technologie de stockage, de transmission d’informations et d’authentification, qui est annoncée comme la deuxième phase de la révolution numérique ». On regrettera, sans réellement s’en étonner, l’absence totale du mot « Bitcoin » dans la communication de l’organisation.


Communiqué de presse du 27 juin 2016 :

« Face à l’inéluctable fragmentation européenne, proposons un Contrat de Souveraineté Européenne.

Le MEDEF poursuit son action de sensibilisation et d’accompagnement  de ses adhérents et des entreprises françaises – en particulier les TPE et PME – qui n’ont pas encore saisi toutes les opportunités de la révolution numérique en cours.

Annoncé lors de l’Université du numérique, en mars 2016, le groupe de travail sur la blockchain vient d’être lancé à l’initiative de Christian Poyau, président de la commission Transformation numérique du MEDEF.

L’objectif est de réunir des acteurs de tous les secteurs professionnels, agissant dans le cœur de métier du numérique mais pas seulement, afin de mieux appréhender les applications possibles de cette technologie de stockage, de transmission d’informations et d’authentification, qui est annoncée comme la deuxième phase de la révolution numérique.

Pour Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du MEDEF “Il est important que les entreprises se saisissent rapidement de la blockchain, dont les implications en termes de modèles d’affaires ne sont pas encore suffisamment cernées. Le MEDEF s’investit pour aider les entreprises françaises à se placer en première ligne de cette nouvelle innovation.”

* Blockchain : La blockchain est une technologie de stockage, de transmission d’informations et d’authentification, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. »


Source : medef.com

Partager: