Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4775 € -3.31%
USD 5446 $ -3.4%
CAD 7168$ -3.34%

Histoire de la monnaie des origines au Bitcoin – Episode 1

Ingénieur et journaliste de formation, Simone Wapler est spécialiste des métaux, des matières premières et du secteur de l’énergie. Voilà le premier épisode d’une série qu’elle a consacrée à l’Histoire de la monnaie et qui sera diffusée tout au long de l’été : « L’argent-métal est une monnaie anonyme qui s’est imposée de façon empirique, quelque 3 000 ans avant JC, à Sumer, la grande puissance de l’époque. L’or est alors connu, bien sûr. Il est rare et vaut 60 fois plus cher que l’argent. L’argent, un peu plus abondant, s’est finalement imposé durant la troisième dynastie d’Ur.

Même lorsqu’il n’y a pas de shekels, les scribes consignent des dettes qui sont désormais exprimées en shekels. Vous ne vous débarrassez pas de l’administration et des bureaucrates aussi facilement, même du temps de Sumer… L’autorité du scribe est limitée dans l’espace. Donc si vous vouliez commercer loin avec votre caravane, il vous fallait de l’argent. La transaction en shekels peut-être anonyme. Celui qui reçoit le shekel ne sait pas qui vous êtes et, le shekel n’ayant pas de frappe, de poinçon d’identification, cet acheteur ne sait même pas d’où vous venez.

Voici donc à quoi ressemblait le système monétaire et financier d’il y a 5 000 ans : de l’argent métal et des registres de dettes tenus par des scribes qui comptaient en unité d’argent, le shekel. Les scribes tenaient aussi cette comptabilité pour recouvrer les impôts, car qui dit dynastie et administration dit aussi impôts… »

Source : la-chronique-agora.com 

Partager: