France Culture : « Un monde sans cash n’est pas pour demain »

0
280

Emission Le pourquoi du comment du 4 novembre 2021, présentée par Jézabel Couppey-Soubeyran.

« Les billets que vous utilisez pour régler certains de vos achats sont fabriqués et mis en circulation par la Banque centrale. Les technologies numériques aujourd’hui disponibles rendent possible leur remplacement au moins partiel par une monnaie numérique de banque centrale. Ce serait toujours de la monnaie fiduciaire fondée sur la confiance que chacun lui porte, mais totalement dématérialisée, stockée sur un support numérique et rattachée à un compte de banque centrale. Beaucoup de banques centrales y pensent. Deux d’entre elles ont déjà fait ce saut technologique : une petite, celle des Bahamas, qui dit vouloir faciliter les paiements numériques sur l’île avec son Sand dollar ; et une grande, celle de Chine, qui a lancé en 2021 son yuan numérique dont elle devrait généraliser l’émission.

La Chine, premier pays au monde à avoir introduit les billets sous la dynastie Tang (618-907), pourrait donc être aussi le premier pays à décider de les faire disparaître.

On n’en est pas encore là ! Dans un premier temps au moins, cette monnaie numérique coexistera avec le cash et n’est pas nécessairement vouée à le remplacer totalement. La Banque de France a aussi un projet de ce type, à l’usage des particuliers, qu’elle présente comme une alternative au billet pour accompagner l’évolution des comportements en matière de paiement. Elle travaille également sur un projet de monnaie centrale numérique, qui serait utilisée exclusivement par la banque centrale et les banques commerciales ou d’autres institutions financières, pour les transactions qu’elles effectuent entre elles. »

Source : franceculture.fr