Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4970 € -0.85%
USD 5838 $ -1.03%
CAD 7381$ -0.86%

flipcoin.fr : vos bitcoins par carte bancaire

En France, jusqu’à présent, seule la société Chronocoin permettait d’acheter des bitcoins par carte bancaire. Il fallait pour cela obtenir une Chronocard, livrée sur présentation d’une carte d’identité par coursier express. Désormais, pour des petits montants, flipco.in permet aux internautes de se procurer simplement et rapidement des bitcoins.

Le service proposé par flipco.in, limité à 70 euros par semaine et par utilisateur, implique certes une commission plus importante que celle des plateformes de change classiques – compter pas loin de 10% – mais permet des achats instantanés, épargne aux utilisateurs de longues procédures d’enregistrement et ne nécessite pas l’envoi de données personnelles sensibles (copie de carte d’identité, justificatif de domicile…).

Bitcoin.fr :  Sur quelle base avez-vous établi le montant maximum de 70 euros par semaine et par utilisateur ?

Pierre-Marie PADIOU : Le but de Flipcoin est de permettre d’acheter des bitcoins en ligne facilement. Nous ne demandons pas de pièce d’identité, mais en contrepartie nous limitons fortement le montant des transactions. Nous concevons cette limitation comme une mesure de vigilance adaptée au risque encouru en termes de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme (cf. position de l’ACPR). Nous avons donc essayé de trouver un équilibre entre un montant maximum suffisamment élevé pour que les acheteurs y trouvent leur compte, et suffisamment bas pour décourager une exploitation illicite du service. La valeur de 70 euros est arbitraire et peut être amenée à évoluer, de même que la période d’une semaine.

Bitcoin.fr : A partir de quel indice calculez-vous la valeur du bitcoin ?

Pierre-Marie PADIOU : Nous achetons nos bitcoins via Paymium. Notre prix est donc basé sur le cours de cette place de marché.

Bitcoin.fr : A quelle fréquence la valeur est-elle actualisée ?

Pierre-Marie PADIOU : Toutes les 30 secondes. Lorsqu’un utilisateur crée une commande, il va recevoir un SMS récapitulant le coût en EUR et le montant exact de BTC correspondant. Il a ensuite 10 minutes pour valider la commande, pendant lesquelles le taux de change est figé.

Bitcoin.fr : Comment prenez-vous en compte la TVA ?

Pierre-Marie PADIOU : La TVA est calculée sur notre commission, c’est parfaitement visible sur la facture que nous envoyons par email à l’issue de la commande.

Bitcoin.fr : Comment vous protégez-vous des risques d’annulation de paiement ? [*]

Pierre-Marie PADIOU : Nous avons mis en place un ensemble de mesures de protection. Par exemple, nous n’acceptons que les cartes compatibles 3-D Secure, de type VISA ou Mastercard, émises par une banque française. De plus, le fait d’envoyer un SMS avec un code de confirmation nous permet de vérifier le numéro de téléphone mobile de l’utilisateur, et on ne peut pas associer plusieurs cartes bancaires avec le même téléphone pour faire des commandes frauduleuses à la chaîne. Comme le SMS contient également un récapitulatif des montants et l’adresse de destination, nous avons des éléments à opposer en cas de chargeback car nous pouvons prouver que le paiement en bitcoin a bel et bien été effectué.

Bitcoin.fr : Pourriez-vous présenter les créateurs de flipcoin ?

Pierre-Marie PADIOU : La société ACINQ, qui édite Flipcoin, a été cofondée par Fabrice Drouin et moi-même. Toute la partie visible de flipcoin.fr a été réalisée par mon frère Dominique Padiou. 

Nous voyons Bitcoin comme une formidable expérience, et nous sommes passionnés par la technologie sur laquelle il repose – Fabrice et moi avons acquis une certaine expertise en systèmes distribués en travaillant dans le domaine de la défense & sécurité. Nous sommes convaincus que Bitcoin, ou ses successeurs, sont promis à un brillant avenir.

Le but de la société ACINQ est de réaliser des produits et services autour des monnaies numériques. Pour nous, Flipcoin est davantage un side-project qu’une fin en soi, nous passons l’essentiel de notre temps à développer un projet de plus grande ampleur sur lequel nous ne souhaitons pas communiquer pour le moment.


 

[*] « Ce risque est dû à l’asymétrie qui existe entre, d’une part, la protection importante dont bénéficient les consommateurs pour les achats effectués en ligne par carte bancaire, et d’autre part, l’impossibilité pour le vendeur d’annuler un paiement par bitcoin. En effet, dans le cadre de la protection du consommateur, la loi française permet de contester l’achat dans les 13 mois. Le remboursement est immédiat et il incombe au cybermarchand de prouver que le service a bien été rendu, ce qui peut être particulièrement difficile dans le cadre de vente de services immatériels ».flipcoin.fr

Partager: