Prix du bitcoin (moyenne) à 18h36

EUR 735.42 € +0.4%
USD 773.86 $ +0.62%
CAD 1019.47$ -0.04%

EY Suisse adopte bitcoin

ey

EY Suisse, branche helvétique d’Ernst & Young, un des principaux cabinets d’audit financier mondiaux, vient d’annoncer que ses clients pourront, à partir de janvier 2017, payer leurs prestations d’audit et de conseil en bitcoins. La société vient par ailleurs de mettre en service un distributeur automatique de bitcoins dans son immeuble, à côté de la gare Hardbrücke de Zurich. L’ATM, qui peut être utilisé à la fois par les employés d’EY et par le grand public, permet de changer des francs suisses en bitcoins et inversement.


Extrait du communiqué de presse d’EY Suisse :

ZURICH, LE 25 NOVEMBRE 2016 – A partir de janvier 2017, les clients d’EY Suisse pourront payer leurs prestations d’audit et de conseil en bitcoins. La société de conseil a mis en service aujourd’hui un distributeur automatique de bitcoins dans son immeuble de bureaux accessible au public, à côté de la gare Hardbrücke de Zurich. Ce distributeur peut être utilisé tant par les collaborateurs d’EY que par le grand public pour changer des francs suisses en bitcoins et inversement. Les collaborateurs disposent d’un portefeuille numérique sécurisé, via l’application “EY wallet app”, qui leur permet de régler des services et produits en bitcoins. Le portefeuille numérique est très bien protégé de toute intrusion dans l’environnement de système d’EY et peut être téléchargé très facilement par les collaborateurs sur leur smartphone professionnel.

Le nouveau distributeur automatique de bitcoins fait partie du programme de numérisation interne d’EY Suisse et vise à familiariser les collaborateurs avec les thèmes de la chaîne de blocs et des devises cryptographiques. “Nous ne voulons pas seulement parler de la numérisation, mais entendons également la promouvoir activement auprès de nos collaborateurs et nos clients. Il est important pour nous de faire monter tout le monde à bord et de nous préparer ainsi à la révolution du monde des affaires qui se profile à travers la chaîne de blocs, les contrats intelligents et les devises numériques. La chaîne de blocs est une technologie en rapide évolution et qui a le potentiel de changer durablement le visage de nombreux secteurs d’activité. Pour la Suisse qui fait office d’espace financier et industriel majeur, et pour son développement en tant que hub numérique, il est donc fondamental de faire œuvre de pionnier en la matière”, souligne Marcel Stalder, CEO d’EY Suisse.

Outre la mutation culturelle interne, de premiers projets de clients EY Suisse conseille et accompagne ses clients issus des domaines les plus divers dans leur transformation vers une nouvelle réalité numérique. Ainsi, les premiers projets de clients dans lesquels des produits numériques sont développés de bout en bout au sein de l’écosystème d’une entreprise ont déjà été lancés. Ces produits exigent de nouveaux processus et de nouvelles lignes directrices en ce qui concerne les risques au sein des entreprises, et requièrent également un traitement différent du point de vue fiscal et réglementaire.

“Dans notre laboratoire d’innovation, le « EY Garage Lab », nous réalisons le développement numérique de produits basés sur des contrats intelligents, en collaboration avec nos clients. Ces produits combinés avec la monnaie numérique permettent d’exploiter pleinement des avantages tels que la réduction des coûts de transaction ou l’automatisation des processus”, a déclaré Daniel Haudenschild, partner Advisory Financial Services d’EY.


Source : ey.com

Partager: