Prix du bitcoin (moyenne) à 02h00

EUR 2344 € -1.29%
USD 2728 $ -1.36%
CAD 3413$ -1.55%

L’ultime déclaration de Dorian Nakamoto

Dorian Nakamoto a publié hier un ultime démenti pour en finir avec allégations de Newsweek. Non, il n’est pas le père de Bitcoin, et il ne veut plus en entendre parler. L’affaire semble définitivement classée.

« Mon nom est Dorian Satoshi Nakamoto. Je suis le principal protagoniste des fables de Newsweek à propos de Bitcoin. Je vous écris cette déclaration pour en retirer mon nom.

Je n’ai pas créé, inventé ou travaillé de quelque façon que ce soit sur Bitcoin. Je rejette en bloc les allégations de Newsweek.

La première fois que j’ai entendu le terme « bitcoin » c’était de la bouche de mon fils à la mi-Février 2014. Il m’avait appelé après avoir été contacté par une journaliste. Peu de temps après, la journaliste en question m’a rencontré devant chez moi. J’ai appelé la police car je refusais de parler avec elle. […]

J’ai une formation en ingénierie. Je sais donc programmer. Mon dernier emploi concernait un équipement de contrôle de la circulation aérienne. […] Par contre j’ignore tout de la cryptographie et je n’ai jamais effectué un quelconque travail en relation avec les monnaies alternatives.

Je n’ai eu aucun emploi stable en tant qu’ingénieur ou programmeur pendant dix ans. J’ai travaillé comme technicien et enseignant suppléant. J’ai dû stopper mon abonnement Internet en 2013 en raison de graves difficultés financières. Je suis en train de récupérer d’une opération de la prostate effectuée en octobre 2012 et d’un accident vasculaire cérébral datant d’octobre 2013. Mes chances de trouver emploi rémunéré ont diminué depuis l’article de Newsweek.

Les informations fallacieuses de Newsweek ont été la source de beaucoup de confusion et de stress pour moi, ma mère de 93 ans, mes frères et sœurs et leurs familles. Je remercie sincèrement toutes les personnes aux États-Unis et partout dans le monde qui m’ont offert leur soutien. […] Ce sera ma dernière déclaration publique. Je vous demande de respecter notre vie privée désormais ».

Dorian Satoshi Nakamoto
Temple City, Californie
Mars 17, 2014

Source : latimes.com

Partager: