Des cartes de garanties digitales certifiées par Bitcoin pour tous les acheteurs de montre Ulysse Nardin

1
688

Plusieurs initiatives blockchain ont été lancées dans le secteur du luxe, mais c’est la première fois que l’on voit une initiative utilisant Bitcoin et qui est mise en œuvre sur la totalité des produits d’une Maison, pas seulement quelques références produits.

Le groupe de luxe Kering (qui regroupe notamment les Maisons Gucci, Saint Laurent ou encore Balenciaga) fait un grand pas en avant dans le domaine de la blockchain par le biais de sa manufacture horlogère Ulysse Nardin. La Maison fournit désormais pour l’ensemble de ses montres une carte de garantie digitale certifiée par Bitcoin.

Le projet est parti d’un constat simple : les clients ont tendance à égarer ou à ne pas conserver les cartes de garantie physiques. Or ces cartes leur sont utiles pour faire appel au service après-vente ou dans le cas d’une revente.

La solution : créer une version digitale de cette carte de garantie.

Les contraintes : développer un outil simple à utiliser, qui n’implique pas de télécharger une application, infalsifiable et certifié. Ces contraintes excluaient donc la plupart des solutions utilisant des tokens qui doivent être stockés dans des wallets.

Une solution inédite a été trouvée : donner au client un document pdf faisant office de certificat et le certifier sur Bitcoin.

Comment cela fonctionne concrètement pour le client ?

Première étape, le client achète une montre et obtient une carte de garantie physique associée à la montre choisie. Cette étape peut-être réalisée n’importe où dans le monde, quel que soit le revendeur, à condition que la montre soit neuve.

Deuxième étape, le client demande une extension de garantie de 5 ans gratuite. Cette étape peut être réalisée avec le vendeur en magasin ou directement sur le site d’Ulysse Nardin. Durant cette étape, le client fournit ses coordonnées et la référence de la carte de garantie physique.

Troisième et dernière étape, le client reçoit quelques jours plus tard par mail une confirmation que sa garantie a été étendue accompagnée de son certificat de garantie digital certifié par Bitcoin. Le certificat reprend les informations clés de garantie (modèle de la montre et numéro de série, date et lieu d’achat, nom du propriétaire) et est également disponible sur le compte utilisateur Ulysse Nardin du propriétaire.

Toute personne en possession d’un tel certificat peut par la suite vérifier qu’il est bien valide par un simple « glisser déposer » sur le site d’Ulysse Nardin à l’adresse https://www.ulysse-nardin.com/verify-certificate.

Certifié par Bitcoin, qu’est-ce que cela signifie ?

Le document est certifié par Bitcoin grâce une méthode d’ancrage fournie par la startup Woleet. L’ancrage consiste à créer une empreinte numérique d’un fichier et à l’enregistrer dans le champ OP_RETURN d’une transaction Bitcoin. Ceci permet de créer une preuve d’existence d’un document. La trace de l’empreinte étant immuable, il suffit de recalculer après coup l’empreinte du fichier et de la comparer à cette trace pour s’assurer de l’intégrité du fichier.

Le groupe Kering a mis en place pour la Maison Ulysse Nardin, grâce à Woolet, la possibilité d’ajouter une signature cryptographique à cette empreinte, permettant d’authentifier le document. Cette signature est réalisée par un serveur qui expose la clé publique associée à cette signature cryptographique sur une URL protégée par un certificat SSL au nom de la marque. L’identité du signataire, à savoir la Maison Ulysse Nardin, est ainsi assurée par le certificat SSL.

En combinant la signature et l’ancrage, on obtient non seulement une preuve d’existence immuable mais également une preuve d’authenticité du document. Ainsi seul Ulysse Nardin peut émettre ces cartes de garanties digitales.

Quel est l’intérêt d’une certification par Bitcoin vs une certification par une entreprise tierce comme pour les certificats SSL ?

Il y a de nombreux avantages à passer par Bitcoin plutôt que par une entreprise tierce :

  1. Fiabilité inégalée : Bitcoin est par construction incorruptible ; le niveau de sécurité de la donnée est incomparable
  2. Pérenne : La blockchain Bitcoin a vocation à durer sur le très long terme. On estime que le dernier Bitcoin (le 21 millionième) sera émis en 2140 sans changement du protocole d’ici là, ce qui ne serait pas pour autant la fin de Bitcoin…
  3. Internationale : le langage de la blockchain est celui de la cryptographie. Comme les mathématiques, c’est un langage compréhensible dans toutes les cultures, rendant valide cette certification quelque soit la langue ou le pays
  4. Ouvert : le fait d’utiliser des standards d’ancrage sur Bitcoin rend la certification vérifiable. Ceci est un gage de confiance dans une telle certification
  5. Efficace : utiliser Bitcoin en passant par une solution de scaling comme celle de Woleet (qui utilise des arbres de Merkle) est très efficace limitant l’impact pour l’environnement

La solution déjà en place depuis quelques semaines est très bien reçue par les clients de la Maison Ulysse Nardin. Les taux de téléchargement du certificat sont élevés et une enquête menée pour les questionner sur l’utilité de cette carte digitale recueille de très bons retours.

Le projet a été sélectionné parmi les finalistes du Grand Prix de l’Innovation Digitale. C’est le seul projet blockchain du pool. Le gagnant sera sélectionné au nombre de votes, vous pouvez vous-même voter ici : https://petitweb.typeform.com/to/RoTgxx.