Cryptocommunisme

0

« Sans doute, les cyberpunks et les cypherpunks trouveront-ils extravagant de se voir confier le rôle de chaînon manquant entre l’idée communiste et sa réalisation. Ils aiment plus volontiers se décrire en pirates, en libertariens ou en ‹ crypto-anarchistes ›, pour reprendre le mot de l’auteur du Manifeste crypto-anarchistes, quand il n’affichent pas une détestation pure et simple pour tout ce qui s’approche de près ou de loin du socialisme.

Inversement, les cryptomonnaies s’apparentant pour les marxistes au rejeton monstrueux de l’informatique et de la finance, ils n’apprécieront guère l’idée que Marx aurait pu s’enthousiasmer pour Bitcoin.

[…] Marx et Hegel ont pourtant parlé des ‹ ruses › de la Raison et de la ‹ dialectique ›… L’histoire avance comme une taupe sous la terre, disaient-ils. Cette rencontre inattendue entre ‹ crypto › et ‹ communisme › en serait, après tout, seulement, une nouvelle preuve. Qui sait, le mot ‹ cryptocommuniste ›, qui désignait jadis les marxistes camouflés, est peut-être d’ores et déjà l’étendard sous lequel servent sans le savoir tous ceux qui n’ont pas encore renoncé aux lendemains qui codent. »

Extrait de Cryptocommunisme de Mark Alizart sorti le 20 février 2019 aux Presses universitaires de France dans la collection Perspectives critiques.